Variant Delta : la France face à une quatrième vague

Covid-19 en Martinique : de nouvelles restrictions face à la flambée des cas

Léa LUCAS avec TF1
Publié le 9 juillet 2021 à 17h02
JT Perso

Source : TF1 Info

CORONAVIRUS - Face à la reprise de l'épidémie sur l'île, corrélée à une vaccination en baisse, la Martinique a décidé de réinstaurer des mesures sanitaires dès ce vendredi soir.

Les contaminations s'envolent en Martinique. Si le variant Delta est encore peu présent sur cette île des Caraïbes, la campagne de vaccination est en baisse et serait responsable de la hausse du nombre de cas enregistrés. En effet, seuls 19% des Martiniquais  ont reçu une première dose de vaccin anti-Covid contre 52% à l'échelle nationale. 

Les centres de vaccination déployés partout sur le territoire ne fonctionnent qu'à 30% de leur capacité maximale en moyenne. "Le nombre de personnes vaccinées par jour est de 350 au lieu des 600 à 700 que nous avions au mois d'avril et de mai", détaille Da Ludovic Durand, médecin chef, dans le reportage en tête de cet article.

Les mesures en vigueur dès le 9 juillet au soir

Convaincus par leurs proches ou par la précipitation d'un départ en vacances, un timide regain d'intérêt pour la vaccination a été observé ces derniers jours. "J'ai subi la pression de ma famille, de ma copine, qui me disaient que pour partir il faudrait que je sois vacciné. Avec le nouveau variant Delta, je me dis que c'est mieux de le faire", raconte un patient en train de se faire piquer. "Il y a une quatrième vague qui se prépare", ajoute une autre, estimant qu'"Il vaut mieux anticiper."

Mais cet élan -trop faible au regard de la courbe épidémique- n'a pas empêché le retour d'une série de mesures restrictives en Martinique. Le Préfet a en effet indiqué ce vendredi 9 juillet dans un communiqué publié sur Twitter que les restrictions seraient instaurées le soir même. Il s'agit de la jauge de six personnes à table dans les restaurants, des discothèques restant fermées, de l'interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique et de l'obligation de rester assis et masqué dans une limite de jauge fixée à 75% pour assister à un concert ou à un évènement sportif. Dès lundi 12 juillet, les déplacements entre la Martinique et la Guadeloupe seront à nouveau suspendus sauf pour motif impérieux.

Face à cette décision, l'inquiétude est palpable dans les rues de Fort-de-France. "Tout le monde est angoissé de savoir qu'il y a cette maladie", confie une habitante.  On ne peut pas vivre comme on veut."  Mais les Martiniquais pourraient voir leur liberté amputée davantage au cours de l'été avec une liste de restrictions susceptible de s'allonger.  

Mauvaise nouvelle aussi pour les touristes qui ont choisi de passer les vacances d'été aux Antilles. Informés de l'évolution de la situation épidémique avant leur départ, certains ont tout de même choisi de maintenir leur voyage. "S’il y a des mesures sanitaires, on s'adaptera comme on le fait depuis un an et demi", affirme un père de famille.


Léa LUCAS avec TF1

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info