Le 20h

VIDÉO - Combien de fois le cœur humain bat-il dans une vie ?

Virginie Fauroux | Reportage vidéo Bixente Hacala et Noélie Clerc
Publié le 30 septembre 2022 à 9h22
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

La journée mondiale du cœur s'est tenue ce jeudi.
Avec le cerveau, c'est l'organe le plus important du corps humain.
On vous en dit plus sur ce muscle et ses pulsations.

C'est certainement le plus beau son qu'une future mère puisse entendre : les battements du cœur de son bébé. C'est d'ailleurs le premier organe à se développer chez l'embryon. "Je vous le fais écouter ?", questionne l'obstétricienne qui reçoit un couple pour sa première échographie, dans la vidéo du 20H de TF1 ci-dessus. Évidemment, aucun parent ne raterait ce rendez-vous avec cette pulsion de vie. Et dieu sait qu'à ce stade, le cœur du bébé bat fort : 150 pulsations par minute en moyenne, au diapason finalement de celui troublé de sa maman - alors qu'habituellement un cœur adulte ne bat qu'à 80 pulsations. "Je suis très émue et aussi rassurée. Ça concrétise le fait de porter un enfant", souligne cette future mère. 

Plus de 100.000 battements par jour

Autre spécificité, à trois mois de grossesse, le cœur du fœtus ne mesure que 8 mm, et pourtant il est déjà entièrement formé. "On voit les battements, les parois ventriculaires. C'est à partir de lui que tout commence et donc c'est lui qui sera au départ de la formation de l'ensemble des autres organes en apportant de l'oxygène et des nutriments. C'est le début de la vie", résume Marie-Victoire Senat, professeure en gynécologie-obstétrique, dans le reportage de TF1. Ce muscle qui grossit considérablement - celui d'un adulte fait 17 fois la taille qu'il avait à la naissance - sera le seul à ne jamais se reposer.

Ainsi, le cœur ­humain bat en moyenne 1,16 fois par seconde, soit près de 100 fois par minute (140 pour un enfant), plus de 100.000 fois par jour et 36,8 millions de fois par an. Au total, le cœur aura battu en moyenne 2,9 milliards de fois dans la vie d’un homme français (dont l’espérance de vie est de 79 ans). Celui d’une femme (85 ans d’espérance de vie) grimpera même jusqu’à 3,1 milliards.

Tous les cœurs ne battent pas au même rythme

Pour autant, tous les cœurs ne battent pas au même rythme, selon la physiologie et la condition physique de chacun. Les athlètes peuvent avoir un rythme cardiaque descendant à 40 pulsations par minute au repos. Celui du quintuple champion du monde d'apnée, Arthur Guérin-Boëri, peut même "descendre en dessous des 30 pulsations par minute" quand il fait de grosses performances sous les mers. "C'est vraiment pas moi qui décide de ralentir mon cœur ; il y a un réflexe apnéique très ancré en nous, archaïque, qui se déclenche quand on est sous l'eau. Que le sang va quitter les bras et les jambes et se diriger vers les organes nobles : cœur, cerveau, poumon. C'est ce qu'on appelle les fameux réflexes d'immersion", explique-t-il à TF1. 

Lire aussi

À l'opposé, dans certaines situations, il peut aussi s'affoler. À quoi reconnait-on un coup de foudre ? Aux battements de son cœur, bien sûr ! Il y a trois ans, sur le quai de la gare de Cannes, Louisette, 88 ans, et Paul, presque centenaire, ont connu ce moment délicieux où le cœur s'emballe à la seule idée de voir l'être aimé. "On est descendu du train et on est monté ensemble dans le taxi", raconte-t-il. "Et le soir, il y avait un dancing, on a été dansé toute la soirée...", poursuit-elle. Aujourd'hui, les inséparables "amoureux de la Bocca", comme on les surnomme, n'en finissent plus de voir leur cœur s'embraser alors qu'ils croyaient pourtant en avoir presque fini avec lui. Comme quoi, comme le dit Louisette : "C'est vital. Quand on est heureux, le cœur va avec". 


Virginie Fauroux | Reportage vidéo Bixente Hacala et Noélie Clerc

Tout
TF1 Info