Le WE

VIDÉO - Hypnose acoustique, lutte contre Alzheimer... Quand la musique soigne

Laetitia A.D. | Reportage Marie-Sophie Croccel, Guillaume Louis Vuitton
Publié le 25 avril 2022 à 10h20
JT Perso

Source : JT 20h WE

Ces dernières années, des études ont montré les vertus de la musique dans le traitement de certaines maladies.
La musique pourrait même être utilisée pour certaines opérations, et pour aider les malades atteints d'Alzheimer.
Le 20H de TF1 vous fait découvrir cette nouvelle piste thérapeutique.

Un nouvel outil en médecine : la musique. Ces dernières années, de nombreuses études ont montré ses vertus pour différentes pathologies. Dans la vidéo ci-dessus, une équipe du 20H de TF1 part à la rencontre de médecins utilisant déjà la musique dans leur approche médicale. 

À quelques minutes d'entrée au bloc pour une opération de la cataracte, la patiente concernée se sent un peu stressée. Alors, une application musicale élaborée avec des neurologues est utilisée pour l'aider à se détendre. Elle contient des morceaux spécialement composés pour accompagner les malades en proie à la douleur ou à l'anxiété. Le but : déclencher une forme d'hypnose acoustique.

Au moment d'administrer les produits d'anesthésie, elle est déjà détendue. On lui injecte alors moins de sédatifs. La patiente est bercée par des rythmes conçus pour réguler la fréquence cardiaque et respiratoire. "Comme le patient est détendu et ne bouge pas, cela favorise le confort du chirurgien pour pratiquer ses gestes. De plus, un patient détendu n'a pas mal pendant et après la chirurgie. Il sollicite donc moins le personnel soignant", analyse le Docteur Gilles Guerrier de l'hôpital Cochin à Paris. 

Une nouvelle thérapie face à la maladie d'Alzheimer

Au CHU de Caen, Hervé Platel est l'un des premiers chercheurs à avoir utilisé la neuro-imagerie pour visualiser l'activité du cerveau durant l'écoute et la pratique de la musique. "On a une activation qui est très large dans le cerveau, qui fait participer les régions de la perception, de la mémoire, des émotions et même de la motricité. Donc la musique est un levier thérapeutique hyper intéressant, parce qu'elle permet d'accéder à des zones différentes du cerveau. La musique peut effectivement aider à prendre en charge des maladies différentes du cerveau", explique le professeur de neuropsychologie dans la vidéo en tête de l'article.

En France, les recherches sur les vertus thérapeutiques de la musique se développent de plus en plus. Comme dans le Calvados, avec l'atelier musique de l'Ehpad Les Chanterelles, Débora Viglieri, étudiante en neuropsychologie, a présenté une toute nouvelle chanson aux résidents atteints d'Alzheimer. Alors qu'on pensait ses patients incapables d'apprendre de nouveau, la nouvelle mélodie s'est gravée dans leur mémoire à force de répétition. "Ce qui était important, c'était d'avoir des séances régulières, sur un temps assez court. Cet atelier nous permet d'attester d'un apprentissage qu'on pensait impossible il y a encore une vingtaine d'année", analyse la chercheuse. Le nom du chanteur ou le contexte d'apprentissage sont par contre oubliés par les résidents. Seul reste le souvenir de la musique. 

Lire aussi

L'utilisation de la musique en médecine est même devenue virale grâce à une vidéo publiée il y a un an et demi sur internet. On y voit une femme âgée, atteinte de la maladie d'Alzheimer, qui dès les premières notes du Lac des Cygnes, reprend vie. Les gestes, l'émotion... tout revient à cette ancienne ballerine. Une démonstration tout en grâce du pouvoir de la musique sur le cerveau.


Laetitia A.D. | Reportage Marie-Sophie Croccel, Guillaume Louis Vuitton

Tout
TF1 Info