Covid, et après ?

Tests Covid : la grande lassitude

Publié le 9 janvier 2022 à 20h05, mis à jour le 10 janvier 2022 à 1h00
JT Perso

Source : JT 20h WE

Entre la nécessité parfois de les enchaîner et l’allongement des files d’attente, certains sont tentés de baisser les bras. D’ailleurs, à un tel niveau de contamination, beaucoup se demandent si le tester-tracer-isoler a encore un sens.

Cette semaine, plus de dix millions de prélèvements ont été réalisés en France. Un record absolu. et le champion toute catégorie, c’est peut-être lui. En trois mois, Harry, dix ans, a été testé 70 fois, toujours négatif. Cette mère de quatre enfants, tous cas contacts, a parfois envie de baisser les bras.

Certains Français commencent à s’interroger sur l’utilité de ces tests à répétition. Comme ces commerçants, toujours au contact de clients. Stevens Martin, artisan ébéniste, ne cache plus son ras-le-bol. Alors, ce dépistage massif a-t-il encore du sens face à un tel niveau de contamination ? Mieux vaut-il laisser circuler le virus ?

Non, pour Jonathan Roux, épidémiologiste, il ne faut pas tester autant, mais autrement. “On voit qu’on atteint les limites de notre système français. On voit que le tracing devient impossible avec près de 200 000 cas par jour. Donc, c’est pour ça qu’il faut envisager de mieux prioriser les tests”. Pour l’heure, ce n’est pas la stratégie du gouvernement qui promet plus de centres de dépistage et dix millions d’autotests supplémentaires dès la semaine prochaine.

T F1 | Reportage E. Despatureaux, N. Clerc, C.Chevreton


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info