Covid-19 : le défi de la vaccination

Vaccin contre le Covid : ce qu'il faut savoir sur l'administration de la troisième dose

Publié le 24 août 2021 à 20h16, mis à jour le 25 août 2021 à 9h18
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Ce mardi, la haute autorité de santé a fait des préconisations au sujet d'une troisième dose du vaccin contre le Covid. Qui sera concerné ? Quand et pour quelle raison précise faudra-t-il faire cette injection ? Et surtout, avec quel vaccin le fera-t-on ?

Cette nouvelle anime les discussions depuis ce mardi matin, recevoir une dose de rappel, six mois après votre dernière injection pour renforcer votre réponse immunitaire. En tout, 17 millions de Français sont éligibles. Les personnes de plus de 65 ans, et celles atteintes de comorbidités. Cette injection n'est pas obligatoire. Elle permet de renforcer la protection vaccinale, notamment face au variant Delta.

La nouvelle campagne de rappel débutera dès le 1er septembre pour les plus de 80 ans et personnes à risque. En revanche, pour les plus de 65 ans, il faudra attendre la mi-octobre. Ce sera aussi le début de la campagne de vaccination contre la grippe. Selon Jean-Daniel Lelièvre, expert de la haute autorité de santé, "Il a paru logique de le proposer au moment où on ferait une vaccination contre la grippe pour éviter de multiplier les sollicitations de la population avec différents vaccins".

La troisième injection pourra se faire dans les Ehpad directement, les centres de vaccination, et chez son médecin ou son pharmacien. Cette fois, seuls les vaccins à ARN Messager, Pfizer et Moderna, seront administrés. Par ailleurs, cette campagne concerne aussi le million de personnes qui ont reçu le vaccin Johnson & Johnson.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info