Canicule : la France face à une nouvelle vague de chaleur

Vague de chaleur : les gestes à adopter (ou pas) pour protéger votre bébé

La rédaction de TF1info
Publié le 1 août 2022 à 18h36, mis à jour le 2 août 2022 à 11h23
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Alors qu'une nouvelle vague de chaleur s'installe en France, comment aider les bébés et tout-petits à supporter la canicule et bien les protéger ?
Voici les bons gestes à adopter et ceux à éviter.

Le bébé est particulièrement fragile en cas de canicule. Jusqu'à ses deux ans, il est très sensible aux variations de température. Il attrape très vite froid et sa température corporelle augmente plus vite que celle d'un adulte en cas de forte chaleur. Dans ce contexte de canicules à répétition, les parents se posent donc beaucoup de questions. Comment habiller son enfant ? Comment bien l'hydrater ? Faut-il quand même continuer les sorties au parc ? Voici les bons gestes préventifs à adopter pour le rafraîchir efficacement, sans le mettre en danger.

Hydratation, tenue légère, bains fréquents… les principales recommandations

Afin de protéger les plus vulnérables, la Direction générale de la Santé (DGS) publie une liste de recommandations à l’intention des parents. Les voici : 

1- A l’intérieur, ne pas hésiter à laisser les bébés en simple couche, particulièrement pendant le sommeil et les jeunes enfants en sous-vêtements (sans les recouvrir d’un drap ou d’une couverture)

2- Eviter de sortir les enfants à l’extérieur pendant les heures les plus chaudes, particulièrement s’il s’agit d’un nourrisson (moins de un an)

3- Prévoir d’emporter pour tout déplacement en voiture des quantités d’eau suffisantes

4- En cas de sortie, les vêtir légèrement en préférant des vêtements amples, légers, de couleur claire sans oublier un chapeau, des lunettes et appliquer de la crème solaire toutes les deux heures sur les parties non couvertes

5- Penser à mouiller les vêtements, pulvériser de l’eau sur le visage et les parties découvertes du corps avec un brumisateur ou un aérosol d’eau

6- Leur proposer des bains fréquents dans la journée (toujours sous surveillance)

Lire aussi

A noter : la DGS insiste sur un point : faire boire bébé, même en l’absence de demande. En cas d’allaitement, sachez que le lait maternel assurera une bonne hydratation. La nuit, n’hésitez pas à proposer aux bambins de l’eau fraîche lors des réveils. 

Côté alimentation, vous pouvez leur proposer des fruits frais (ou sous forme de compote) riches en eau comme de la pastèque, du melon ou de la pêche ou des légumes verts comme des courgettes ou des concombres. Les yaourts et fromages sont aussi conseillés, si votre enfant ne souffre pas d’intolérance au lactose. 

Excès de ventilation, drap sur la poussette… les gestes à bannir

En revanche, certains gestes sont à proscrire. La DGS recommande de "ne jamais laisser seuls les enfants dans une pièce mal ventilée ou une voiture, même pour une courte durée". De même, laisser bébé trop longtemps sous un ventilateur peut le rendre malade. 

Pour protéger son bébé, on peut être tenté de recouvrir la poussette d’un drap ou d’une couverture. Mauvaise idée, rappelle encore la DGS. En effet, ce voile peut provoquer un "effet de fournaise" comme l’explique Positivr, qui rapporte l’expérience éloquente d’un pédiatre suédois. Il a recouvert une poussette d’un drap, pas l’autre, les a laissées au soleil pendant 90 minutes et a relevé les températures. Verdict : il faisait 34°C dans la première, contre 22°C dans la seconde. L'alternative peut être d’accrocher un petit parasol à la poussette. Vous pourrez ainsi voir si bébé manifeste des signes d’inconfort ou de malaise. 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info