Voici les causes possibles (et les solutions) des douleurs aux oreilles

par Aurelie DUHAMEL pour TF1 INFO
Publié le 4 janvier 2024 à 7h00

Source : JT 20h WE

De nombreuses pathologies peuvent expliquer l’apparition de douleurs au niveau des oreilles, qui peuvent être plus ou moins aiguës selon les cas.
Chez l’enfant comme chez l’adulte, ces douleurs auriculaires sont un motif de consultation fréquent en médecine ORL.
Si certaines maladies touchent directement l’oreille, d’autres peuvent affecter des zones proches comme les dents, la mâchoire ou le nez.

Au niveau des dents comme des oreilles, les douleurs peuvent rapidement devenir intenses et insupportables. Au moindre bourdonnement ou à la moindre gêne, nous avons instinctivement tendance à penser à l’otite, cette inflammation ou infection du conduit auditif externe. Sachez qu’il existe de nombreuses pistes possibles pour expliquer l’apparition d’une incommodité au niveau des oreilles. Si elles ne sont pas rapidement prises en charge, ces douleurs peuvent entraîner de sérieuses complications, et notamment affecter l’audition. Dans certains cas, les maux d’oreille disparaissent d’eux-mêmes avec quelques astuces simples, mais pour d’autres, ils peuvent devenir bien plus incommodants au quotidien. 

L’otite, la star des otalgies

Lorsque l’on souffre d’une douleur désagréable et lancinante dans une oreille, on a souvent tendance à penser immédiatement à l’otite. Comme l’explique Ameli.fr, cette inflammation aiguë de l’oreille, et en particulier de la peau du conduit auditif externe, peut être causée par des bactéries (dans 90 % des cas) ou par des champignons. Les nourrissons et les enfants sont plus exposés aux otites que les adultes, car le tube auditif, appelé trompe d’Eustache, est plus court et rectiligne. Généralement, l’otite s’accompagne d’acouphène, d’une perte temporaire de l’audition et de la fièvre. Elles peuvent apparaître après une baignade ou un voyage en avion. D’autres facteurs comme l’utilisation fréquente de cotons tige, la présence d’un bouchon de cérumen, un eczéma surinfecté ou un choc violent peuvent déclencher une otite. Selon les causes, elles peuvent entraîner de graves complications comme une méningite jusqu’à la surdité complète. 

Quelles sont les autres causes d’une douleur aux oreilles ?

Il existe de nombreuses autres raisons pouvant expliquer l’apparition d’une douleur lancinante dans une ou dans les deux oreilles. Cela peut être aussi banal qu’un mauvais rhume ou une sinusite mal soignée, qui viennent augmenter la pression sur les tympans. Il arrive aussi que les douleurs ne proviennent pas des oreilles elles-mêmes. Elles peuvent irradier depuis les dents, dans le cas d’un abcès dentaire ou une percée de dent de sagesse. Il en va de même pour une infection au niveau de la gorge telle que l’amygdalite ou une inflammation au niveau de la mâchoire. 

Vous l’avez peut-être déjà expérimenté vous-même : un changement de pression provoqué par un voyage en avion ou la plongée peut également provoquer des lésions au niveau des oreilles. Si les douleurs sont généralement sans gravité, elles peuvent aussi s’accompagner de troubles plus sérieux comme des vertiges ou des vomissements. Autre cause possible : un bouchon de cire ou cérumen qui s’accumule dans le conduit auditif. Pour permettre l’élimination naturelle de l’excès de cérumen, veillez à ce que vos oreilles restent toujours parfaitement propres et n’utilisez pas de coton-tige pour éviter que le bouchon ne s’enfonce encore plus profondément dans l’oreille.  

Comment prévenir les douleurs auriculaires ?

L’une des complications les plus courantes des otalgies est la perforation du tympan. Elle entraîne une vive douleur dans l’oreille qui peut irradier dans le visage. La rupture du tympan peut également s’accompagner d’une baisse de la capacité auditive, d’un écoulement de pus ou encore d’acouphènes. Parfois, la douleur disparaît avec la prise d’antidouleurs comme l’ibuprofène, ou encore en appliquant une compression ou un linge froid sur l’oreille, explique Passeport Santé. Toutefois, si la douleur persiste et devient insupportable, vous devez consulter un médecin ORL ou votre médecin traitant, qui pourra vous prescrire des antibiotiques si la cause de l’infection bactérienne est avérée.

Enfin, certains gestes simples contribuent à éviter l’apparition de ces douleurs qui peuvent rapidement vous gâcher la vie. Concernant les règles d’hygiène de base d’abord, privilégiez un nettoyage à l’eau claire pour éliminer tout résidu de savon ou shampoing et appliquez éventuellement des gouttes d’huile d’amande douce ou d’eau oxygénée dans le canal auditif pour ramollir la cire d’oreille. Enfin, des astuces toutes simples permettent d’éviter les douleurs liées à la chute de la pression atmosphérique, comme le fait d’avaler sa salive, de mâcher un chewing-gum ou encore de bâiller pour faire travailler les muscles du tube auditif. 


Aurelie DUHAMEL pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info