Alignement des planètes : à la découverte d'un spectacle céleste extrêmement rare

Matthieu DELACHARLERY
Publié le 23 juin 2022 à 17h33
JT Perso

Source : JT 13h WE

Jusqu’à lundi matin, sept planètes seront visibles simultanément dans le ciel nocturne.
Un spectacle céleste rare qui ne se reproduira pas avant 2124.
Pour les observer, l'heure idéale s'avère 5 heures du matin.

Il n’y a pas que le Soleil qui a rendez-vous avec la Lune. Depuis le 14 juin et jusqu’au 27 juin prochain, un regroupement de sept planètes est visible dans le ciel nocturne, un peu avant l’aube. Un ballet céleste, au cours duquel défileront (par ordre d’apparition) Saturne, Neptune, Jupiter, Mars, la Lune, Uranus, Vénus et Mercure, la dernière planète à se lever juste avant le Soleil. 

"L’observation des planètes les plus brillantes – Vénus, Jupiter, Saturne et Mars – ne présentera aucune difficulté particulière. Il n’en sera pas de même pour les autres planètes, d’éclat plus faible, dont la proximité avec le Soleil exigera l’usage d’une aide optique", précise l’Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides de l’Observatoire de Paris, dans sa dernière newsletter. Un petit télescope fera amplement l’affaire, si vous souhaitez profiter pleinement du spectacle. 

Le prochain "grand alignement" est prévu pour 2124

S’il est assez courant d’assister à une conjonction de trois planètes, en voir sept en même temps est un événement extrêmement rare, qui plus avec un tel casting, d’où son nom de "grand alignement". Le prochain est prévu pour le 1er décembre 2124 et le suivant le 21 février 2161. Il y a donc peu de chance que vous soyez encore de ce monde pour assister aux prochaines représentations de ce ballet cosmique. Quant à son appellation, elle peut aussi être source de confusion. 

Du point de vue d’un terrien, les huit astres apparaîtront comme suspendus à un fil invisible juste au-dessus de la ligne d’horizon. Il s’agit, bien évidemment, d’une illusion d’optique. "Le caractère exceptionnel du phénomène est donné par cette concentration des planètes et de la Lune dans une même région du ciel. Il serait ainsi plus approprié de parler de grand confinement des planètes et non de leur grand alignement", explique l’Observatoire de Paris. Ce qui n’enlève rien, bien évidemment, à la beauté du spectacle. 

Afin d’observer au mieux ce phénomène, il est préférable de s’éloigner de toute pollution lumineuse. Évitez, dans la mesure du possible, les grands centres urbains et privilégiez un endroit situé en campagne ou dans la montagne. Les huit astres réunis seront réunis à partir de 5 heures du matin, soit environ 45 minutes avant le lever du Soleil. 


Matthieu DELACHARLERY

Tout
TF1 Info