Animaux de compagnie

Quelle race de chien vit le plus longtemps ?

par Kattalin CAUBET
Publié le 2 mai 2022 à 22h44
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Une étude britannique sur les chiens permet d’établir l’espérance de vie de 18 races différentes.
Elle a été menée par le Royal Veterinary College puis publiée le 28 avril 2022 dans Scientific Reports.
Parmi ceux qui vivent le plus longtemps, on peut retrouver le Jack Russel et le Yorkshire.

L’espérance de vie d’un chien, c’est une des questions légitimes à se poser lorsque l’on veut en avoir un. Le Royal Veterinary College a mené une étude qui porte sur plus de 30.000 animaux morts entre le 1er janvier 2016 et le 30 juillet 2020. Les données viennent de la base Vetcompas, un système de surveillance de la santé des animaux de compagnie.

Chaque dossier pris en compte dans l'analyse mentionne le sexe du chien, son âge, son poids et son statut de stérilisation. Pour que les statistiques soient les plus précises possibles, il fallait un minimum d’individus par race, le classement n’a donc pu retenir que 18 races. 

Le Jack Russel, le Yorkshire et le border Collie parmi ceux qui vivent le plus longtemps

D’après cette étude, le Jack Russel est le chien qui a l’espérance de vie la plus longue avec une moyenne de 12.72 ans. Il est suivi de très près par le Yorkshire et le border collie dont l’espérance de vie est de 12,54 ans et de 12,10 ans. Suivent l’Epagneul et le labrador (11 ans) puis le Staffordshire, le Cocker et le Shih-Tzu. Le Berger allemand se trouve dans la moyenne avec une espérance de vie de 10 ans. 

C’est le Bouledogue français qui arrive en dernière place avec une longévité moyenne de 4,53 ans, d’autres chiens à face plate dont le Carlin partagent, eux aussi, une faible espérance de vie. Les chiens croisés vivent quant à eux en moyenne 11,82 ans.

L'avantage de la taille

Jean-Christophe Vuillerme, vétérinaire dans la région lyonnaise, explique sur France Inter : "Les races de plus petites tailles ont tendance à vivre plus longtemps. Il y a aussi les races sélectionnées avec des critères très précis, comme le nez court chez les Bouledogues qui ont tendance à accroître le risque de maladie et réduire l'espérance de vie." Comme chez l’humain, les femelles qui n’ont pas été stérilisées ont tendance à vivre plus longtemps que les mâles.

Lire aussi

Ces critères ne peuvent pas déterminer la durée de vie de chaque chien avec sûreté, car l’étude a montré qu’un Bouledogue a atteint 11 ans et un Jack Russel a atteint les 19 ans. Néanmoins, elle donne accès à des statistiques et permet à ceux qui souhaitent acheter ou adopter un chien d’avoir une idée du temps qu’il va pouvoir passer avec son précieux animal de compagnie.


Kattalin CAUBET

Tout
TF1 Info