Éclipse lunaire totale : comment s'explique le phénomène qui teinte la Lune en rouge ?

Dylan Veerasamy
Publié le 13 mai 2022 à 16h53, mis à jour le 14 mai 2022 à 18h20

Source : JT 13h Semaine

Une éclipse totale de la Lune se produira dans la nuit du 15 au 16 mai.
Cet événement provoque une “coloration” de l’astre dans des teintes rouges.

Pour la première fois depuis plus de trois ans, la France va pouvoir admirer un phénomène assez rare : une éclipse totale de la Lune. Elle sera observable en fin de nuit depuis la France métropolitaine, ainsi qu’en Guyane et aux Antilles, sans matériel d’astronomie. Ce type d’éclipse a pour conséquence de donner une couleur rougeâtre au seul satellite naturel qui entoure la Terre.

Un alignement des astres presque parfait

Ce phénomène se produit néanmoins avec l’accumulation de plusieurs facteurs : tout d’abord, comme l’explique l’Observatoire de Paris, il est nécessaire que la Lune soit en opposition avec le Soleil vis-à-vis de la Terre. L’astre lunaire doit également être en phase de pleine lune. Cet alignement du Soleil, de la Lune et de la Terre bloque alors partiellement ou l’entièreté du rayonnement solaire sur la Lune.

La durée de l'éclipse lunaire varie également en fonction du positionnement de la Lune par rapport au centre de l'ombre. “Plus la Lune est proche du centre de l’ombre au moment du maximum, plus l’éclipse dure longtemps”, explique l'Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides de l'Observatoire de Paris.

Nous ne pouvons pas afficher ce tweet.


Twitter conditionne l'affichage des tweet au dépôt de traceurs “réseaux sociaux” permettant de suivre votre navigation sur nos services.

Pour afficher ce post, vous pouvez cliquer sur “paramétrer mes cookies” et accepter les traceurs liés à la finalité “réseaux sociaux”.

Sans une telle acceptation, vous ne pourrez pas accéder à ce tweet.

Pour plus d’information, visitez la politique « cookies » Twitter.

Des teintes rougeâtres qui surprennent

Durant le phénomène rarissime d’une éclipse totale de la Lune, cette dernière se soustrait lentement de l’éclairement du Soleil, ce qui réduit d’abord la quantité de lumière qu’elle reçoit, avant que cette quantité augmente de nouveau.

La teinte rouge, parfois cuivrée plus ou moins intensément, apparaît donc grâce à la réfraction de la lumière de la Terre autour de l’atmosphère et sa retombée sur la surface de la Lune. Le filtrage de la lumière bleue par l’atmosphère terrestre, qui nous permet de voir des couchers de soleil rouges, aide également à ce phénomène de Lune colorée de façon très intense.

Pour celles et ceux qui viendraient à manquer l’éclipse totale de la Lune dans la nuit du 15 au 16 mai, une seconde éclipse totale lunaire aura lieu le 8 novembre prochain. Il est également possible d’admirer le spectacle sur le compte YouTube de la NASA.


Dylan Veerasamy