Ce généticien d'Harvard qui prétend pouvoir "inverser" le vieillissement avec une seule pilule

Publié le 20 juillet 2023 à 11h48

Source : JT 20h WE

Dans une récente étude, une équipe conduite par le généticien David Sinclair prétend avoir découvert un cocktail de molécules capable d'inverser le vieillissement avec des résultats visibles en moins d'une semaine.
Selon ce scientifique, ces découvertes permettraient d'aborder le vieillissement comme une maladie à traiter plutôt que comme un processus naturel.

Échapper au vieillissement avec une simple pilule, la promesse est alléchante. La semaine dernière, une équipe de chercheurs d’Harvard, de l'Université du Maine et de l’Institut de technologie du Massachussetts (MIT) a annoncé avoir identifié un cocktail de molécules capable d'inverser le déclin de nos cellules usées par l’âge. Une "découverte révolutionnaire" qui ouvre une "nouvelle frontière dans la lutte contre le vieillissement et les maladies liées à l'âge", affirment les scientifiques. "Jusqu'à récemment, le mieux que nous pouvions faire était de ralentir le vieillissement. Ces nouvelles découvertes suggèrent que nous pouvons maintenant l'inverser", soutient le Dr David Sinclair, le principal auteur de ces travaux publiés le 12 juillet dans la revue médicale américaine Aging

L'équipe affirme être parvenue à reprogrammer des cellules humaines pour les rajeunir par le biais d’une approche chimique. "Jusqu'à présent, ce processus nécessitait une thérapie génique, ce qui limitait son utilisation à grande échelle", explique ce généticien, qui dirige le Centre de recherche sur la biologie du vieillissement à l'école de médecine d'Harvard, cité dans un communiqué. Encore assez récente, la technologie de la thérapie génique - qui consiste à introduire du matériel génétique dans des cellules - est très complexe à mettre en œuvre et surtout extrêmement coûteuse. Le scientifique indique avoir identifié avec son équipe six cocktails de molécules qui offrent "la possibilité d'inverser le vieillissement via une seule pilule" avec des résultats visibles "en moins d'une semaine"

Les implications de cette nouvelle découverte ouvrent, selon lui, la voie à une médecine régénérative et, potentiellement, au rajeunissement de l'ensemble du corps. De précédentes études menées sur le nerf optique, le tissu cérébral, les reins et les muscles ont donné des résultats prometteurs, avec une amélioration de la vision et une prolongation de la durée de vie observées chez les souris et, récemment, un rapport faisant état d'une amélioration de la vision chez les singes, détaille le site Phys.org. Après ces résultats encourageants, les préparatifs pour mener des essais cliniques chez l'homme sont en cours. Le Dr David Sinclair, qui a fait son entrée dans le top 50 des personnes les plus influentes du monde dans le domaine de la santé par le magazine Time, est son propre cobaye. Il a récemment fait parler de lui en affirmant s'être "désâgé" d'une dizaine d'années. 


Matthieu DELACHARLERY

Tout
TF1 Info