Extinction des dinosaures : l'impact de l'astéroïde aurait provoqué un tsunami avec des vagues d'1,5 km de haut

T.G.
Publié le 5 octobre 2022 à 15h46
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Des scientifiques ont apporté des précisions sur le tsunami qui s'est formé il y a 66 millions d'années, après l'impact d'un astéroïde sur terre.
Des vagues de plusieurs centaines de mètres se sont aussitôt formées, contribuant à l'extinction des dinosaures.

On en sait plus sur les conditions dans lesquelles les dinosaures ont été exterminés, il y a 66 millions d'années. Si l'impact d'un astéroïde est désormais une certitude, un autre phénomène a bouleversé la surface de la terre : un tsunami. Selon des chercheurs de l'université du Michigan, ce dernier a été d'une violence sans égale, avec des vagues de plusieurs centaines de mètres de hauteur.

Concrètement, les scientifiques – qui planchent sur ce tsunami depuis des années - ont simulé son impact sur terre. Des vagues hautes d'un kilomètre auraient parcouru les océans depuis le point d'impact de l'astéroïde, dans la péninsule du Yucatán au Mexique. Pourquoi les chercheurs en sont-ils persuadés ? Grâce à des observations sur les côtes orientales des îles nord et sud de la Nouvelle-Zélande. Les sédiments ont été perturbés et incomplets, preuve selon eux de l'ampleur du tsunami.

Une vague d'1,5km de haut

Selon les universitaires, le tsunami aurait débuté deux minutes et demie après l'impact. Un mur d'eau de 4,5 kilomètres de haut se serait alors formé. Dix minutes après l'impact, à quelque 220 kilomètres de là, une vague d'environ 1,5 kilomètre de haut, initialement ayant la forme d'un anneau, a balayé l'océan dans toutes les directions, surtout vers l'est et le nord-est.

Lire aussi

Selon les chercheurs, 48 heures après l'impact, le phénomène du "wave shoaling" – à cause duquel les vagues de surface, entrant dans des eaux moins profondes, changent de hauteur – avait touché la plupart des rivages du monde. Certaines d'entre elles atteignaient jusqu'à 1,5km de haut. À titre de comparaison, les chercheurs estiment que l'énergie initiale du tsunami produit par l'impact de l'astéroïde était jusqu'à 30.000 fois supérieure à celle du tsunami ayant frappé l'océan Indien en décembre 2004, tuant plus de 230.000 personnes.


T.G.

Tout
TF1 Info