La Terre a battu un nouveau record : pourquoi sa rotation s'accélère-t-elle ces derniers temps ?

Matthieu DELACHARLERY
Publié le 4 août 2022 à 17h58
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Ces derniers temps, le globe terrestre tourne de plus en plus vite sur lui-même, comme le confirment deux relevés, l’un en juin dernier et l’autre en juillet.
Ce phénomène est lié notamment aux forces de marées exercées par le satellite de la Terre mais certains événements climatiques pourraient aussi l'expliquer.

Mais pourquoi est-elle si pressée ? Le 29 juin dernier, la planète Terre a battu un nouveau record pour le moins inhabituel en effectuant la rotation autour de son axe la plus rapide jamais enregistrée depuis 1960, année à partir de laquelle les physiciens ont commencé à utiliser des horloges atomiques pour effectuer des relevés plus précis. Ce jour-là, la petite bille bleue a terminé sa journée en avance de… 1,59 milliseconde sur les douze coups de minuit, rapporte un article du quotidien britannique The Guardian

Des journées de 18 heures il y a 1,4 milliard d'années

On l’a tous appris à l’école, notre planète tourne autour du Soleil en 365 jours (et un quart), tout en pivotant sur elle-même en 24 heures, d’où l’alternance jour-nuit suivant le côté exposé au Soleil. Pourtant, ces derniers temps, le globe terrestre semblait de plus en plus pressé de terminer sa journée. Rien qu'en 2020, la Terre a enregistré vingt-huit des jours les plus courts des cinquante dernières années. Le 26 juillet dernier, un nouveau record a bien failli être établi, la Terre ayant grignoté 1,5 milliseconde sur les 86.400 secondes qui composent habituellement une journée sur notre planète. 

Lire aussi

Pourtant, en regardant sur une échelle de temps plus longue, c'est tout l'inverse. Les jours terrestres rallongent plutôt qu'ils ne raccourcissent, d'environ 2,3 millisecondes la durée d'une journée en moyenne chaque siècle. Ainsi, une journée sur Terre, il y a 1,4 milliard d'années, durait approximativement entre 18 et 19 heures. La lune est principalement responsable de ce phénomène. Les forces de marées exercées par la Lune ont pour effet de déformer légèrement la croute terrestre, ce qui modifie légèrement la vitesse de rotation de la Terre autour de son axe, en l'accéralant ou la ralentissant.

Depuis 1972, pour maintenir les pendules à l’heure, l'Union internationale des télécommunications, un organisme des Nations unies, doit occasionnellement ajouter à "l’horloge mondiale" une seconde intercalaire" de manière à arrêter le temps, en quelque sorte. Un changement nécessaire pour assurer le bon fonctionnement de technologies comme le GPS, entre autres. En général, ce changement a lieu en juin ou en décembre -  la dernière fois, c’était en 2016. Mais cette année, sachant que la vitesse de rotation de la Terre s’accélère, il est très peu probable qu’on ait besoin d’intervenir.

Volcan en Islande : la terre augmentéeSource : JT 20h WE
JT Perso

L'influence du noyau terrestre

Mais alors, si la Terre ralentit sur le long terme, qu’en est-il sur des échelles de temps plus courtes et comment expliquer ces récents soubresauts ? La réponse, c’est la géologie, autrement dit l’étude de l’écorce terrestre, qui nous la donne. Sous nos pieds, à une profondeur abyssale de 3000 kilomètres, se trouve un noyau en fusion qui fait fondre les roches autour de lui. La circulation de la chaleur à l’intérieur de la croûte terrestre déplace les continents, fondre des glaciers et augmenter le niveau des océans. Tous ces phénomènes influencent aussi la rotation de la Terre, en l'accélérant ou la ralentissant.

À cela s’ajoutent aussi, ponctuellement, des phénomènes climatiques. Comme l'explique le Guardian, en citant la Nasa, les phénomène El Niño peut lui aussi ralentir la rotation de la Terre en prolongeant la durée d’une journée d’une fraction de milliseconde. Autre exemple, le surpuissant tremblement de Terre de 2004 en Indonésie et le tsunami qui l’avait suivi aurait eu pour effet de raccourcir la journée de près de trois microsecondes. Pour autant, la manière dont chacun de ces évènements influencent la vitesse de rotation de la Terre sont difficilement mesurables sur le court terme, et suscite des débats dans la communauté scientifique.


Matthieu DELACHARLERY

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info