L'entreprise privée du milliardaire Richard Branson a envoyé pour la première fois dans l'espace un vaisseau spatial contenant des touristes.
Au total, six personnes dont trois touristes ont passé quelques minutes dans l'espace.
Le projet aboutit enfin, après des années de retard liées à de multiples déconvenues.

Virgin Galactic envoie enfin des touristes dans l'espace. Lancé en 2004, le programme spatial de l'entreprise du milliardaire Richard Branson a abouti ce jeudi 10 août. Trois passagers, en plus de l'équipage, se sont envolés quelques minutes dans l'espace à bord d'un vaisseau spatial. L'entreprise a annoncé que ces derniers avaient bien atteint l'espace dans l'après-midi. 

Certes, la société avait déjà effectué un premier vol commercial fin juin, mais il transportait des hauts gradés de l'armée italienne qui ont réalisé des expériences à bord de l'appareil. Cette mission, baptisée Galactic 02, était bien la première fois que Virgin Galactic accueillait à bord d'un de ses engins des touristes se rendant dans l'espace uniquement pour le plaisir.

Une mère et sa fille avec un ancien athlète olympique

Mais qui sont donc ces astronautes en herbe à avoir décollé depuis le Nouveau-Mexique ? Originaires d'Antigua-et-Barbuda, dans les Caraïbes, Keisha Schahaff et sa fille Anastatia Mayers ont toutes deux pris part à ce vol touristique. Leur participation au voyage est atypique, car la mère et la fille de 46 et 18 ans ont remporté leur ticket grâce à une levée de fonds organisée par Virgin Galactic. La nouvelle avait été annoncéeà la mère de famille par Richard Branson en personne. Le milliardaire lui avait fait la surprise de se rendre chez elle pour lui remettre... sa combinaison d'astronaute ! 

AFP

Les deux femmes étaient accompagnées d'un ancien participant aux Jeux Olympiques, le Britannique Jon Goodwin. Cet ex-sportif professionnel a participé aux épreuves de canoë-kayak lors des JO de Munich en 1972.  Il a dépensé plus de 250.000 dollars pour participer à ce voyage, achetant son billet en 2005. Diagnostiqué de la maladie de Parkinson neuf ans plus tard, il est ainsi devenu la deuxième personne atteinte de cette pathologie à se rendre dans l'espace après l'astronaute Rich Clifford en 1996. À 80 ans, ce n'est toutefois pas le plus âgé – ce record est détenu par William Shatner, à 90 ans. 

450.000 dollars le billet

À bord du VSS Unity, les trois touristes étaient accompagnés de deux pilotes, mais aussi d'une employée de l'entreprise chargée de les guider à bord. Ces dernières années, l'entreprise a réalisé plusieurs vols tests, dont un avec Richard Branson lui-même, en juillet 2021. Moins de 700 personnes se sont rendues dans l'espace à ce jour, selon Virgin Galactic, qui promet désormais un vol spatial par mois, pour un prix désormais rehaussé à 450.000 dollars par passager.

Le programme spatial de Virgin Galactic a pris des années de retard, notamment à cause d'un accident en 2014 qui avait provoqué la mort d'un pilote. La firme de Richard Branson est en concurrence avec l'entreprise du milliardaire Jeff Bezos, Blue Origin, qui propose elle aussi des voyages spatiaux courts aux touristes.

L'entreprise du fondateur d'Amazon déjà envoyé 31 personnes dans l'espace. Mais depuis un accident en septembre 2022 lors d'un vol non habité, sa fusée est clouée au sol. Blue Origin avait promis en mars de reprendre "bientôt" ses vols spatiaux.


Theodore AZOUZE avec AFP

Tout
TF1 Info