Qui s'envolera vers la Lune en fin d'année ? La Nasa va dévoiler l'équipage d'Artemis 2

par I.N avec AFP
Publié le 3 avril 2023 à 11h02

Source : JT 13h Semaine

Quatre astronautes se rendront fin 2024 autour de la Lune, une première depuis 1972.
Leur identité sera dévoilée ce lundi par la Nasa.
Le retour des êtres humains sur le sol lunaire est, à ce stade, prévu pour fin 2025.

Quatre chanceux vont partir vers la Lune. La Nasa va dévoiler ce lundi le nom des quatre astronautes qui voyageront jusqu'à l'astre fin 2024, prologue au retour des hommes sur le sol lunaire après un demi-siècle d'absence. L'identité des trois Américains et du Canadien qui constitueront l'équipage d'Artemis 2 doit être dévoilée à 10h heure locale (15h GMT, 17h en France) depuis le centre de la Nasa à Houston, au Texas (États-Unis). Ils seront les premiers êtres humains à voyager jusqu'à la Lune - sans y atterrir - depuis la dernière mission Apollo, en 1972.

La Nasa prévoit d'envoyer lors de cette mission la première femme et la première personne de couleur sur la Lune, quand le programme Apollo y avait emmené 12 hommes, tous blancs. L'agence spatiale américaine entend ainsi signer à terme le retour des hommes sur l'astre avec l'établissement d'une présence durable. La construction d'une base à la surface de la Lune et d'une station spatiale en orbite autour d'elle sont notamment au programme.

La Lune en 2024, Mars en 2040 ?

Apprendre à vivre sur la Lune doit permettre de tester toutes les technologies nécessaires à un voyage d'une complexité encore plus grande : l'envoi d'un équipage vers Mars. La date de lancement d'Artemis 2 est pour l'instant prévue en novembre 2024. La mission durera une dizaine de jours. Les quatre astronautes embarqueront dans la fusée SLS de la Nasa, la plus puissante du monde à l'heure actuelle. Ils prendront place au sommet de cette fusée dans la capsule Orion, qui se détachera dans l'espace et les emmènera autour de la Lune. Une fois de retour, ils amerriront dans l'océan. 

La fusée SLS n'a pour l'instant volé qu'une seule fois, lors de la mission Artemis 1. Elle avait alors propulsé la capsule Orion, vide, jusqu'à la Lune, lors d'une mission test d'un peu plus de 25 jours. La capsule était revenue sur Terre avec succès en décembre. "Ça s'est si bien passé que nous avions ajouté des tests supplémentaires durant le vol", a déclaré le patron de la Nasa Bill Nelson la semaine dernière. "Et maintenant, nous allons y ajouter un équipage." Il a précisé qu'une mission pour la planète Mars pourrait être envoyée d'ici à 2040.

Tous les astronautes "actifs" (ils sont actuellement 41) sont officiellement éligibles pour faire partie d'Artemis 2. Mais le processus de sélection est gardé ultra-secret. Fin août dernier, le chef du bureau des astronautes de l'époque, Reid Wiseman, avait déclaré rechercher avant tout une expertise technique et un esprit d'équipe chez les heureux élus. Il a depuis quitté son poste et fait partie des astronautes éligibles.

Les astronautes non choisis pourront se consoler en espérant être sélectionnés pour Artemis 3, qui sera la première mission à atterrir sur la Lune. Elle est officiellement prévue pour fin 2025, même si le calendrier reste très incertain.


I.N avec AFP

Tout
TF1 Info