La plus grosse et la plus puissante fusée jamais construite va à nouveau s'arracher du sol.
L'heure du lancement pour ce nouveau vol d’essai a été fixée au 14 mars, à 14h25 en France.
TF1info vous dit comment assister en direct à ce lancement historique.

La mégafusée Starship fait son grand retour sur la rampe de lancement de la base de SpaceX à Boca Chica, au Texas. L’entreprise spatiale d’Elon Musk s'apprête à faire décoller sa fusée géante pour la troisième fois, après deux tentatives infructueuses en avril puis en novembre 2023. Pour ce nouvel test, SpaceX va chercher à accomplir plusieurs "objectifs ambitieux", a déclaré l'entreprise. 

Lors du dernier vol d’essai (dont vous pouvez revoir les images dans la vidéo en tête de cet article), les trente-trois moteurs Raptor de l'engin spatial se sont tous allumés et ses deux étages avaient réussi leur séparation comme prévu, contrairement au premier décollage qui avait causé des dégâts importants sur le pas de tir. "C'est toujours mieux de sacrifier du matériel, que de sacrifier du temps", a déclaré Elon Musk, dans un discours face à des employés de SpaceX en janvier dernier.

D'une hauteur de 121 mètres, la fusée géante de SpaceX comporte deux parties : un étage supérieur (Startship) et un étage de propulsion (Super Heavy), censé revenir se poser sur Terre après avoir propulsé le vaisseau à son sommet. Actuellement, c'est à la fois le lanceur le plus grand et le plus puissant au monde. La poussée du Starship est de 4000 tonnes au décollage. À titre de comparaison, c'est deux plus fois que la fusée européenne Ariane 6, qui aura une poussée de 1500 tonnes au décollage. 

Où regarder le lancement ?

Ce nouveau vol d'essai sera retransmis en direct, comme les deux précédents. La compagnie a annoncé qu'elle lancera un flux vidéo pour suivre le lancement dès 13h55 (heure en France). Si tout se passe comme prévu, le compte-à-rebours en lui-même débutera à 14h25 (initialement, celui-ci devait débuter un peu avant 13h00). Il est possible de regarder le décollage du Starship via le compte @SpaceX sur le réseau social X et sur la chaîne YouTube de l'entreprise (uniquement en anglais). Un direct sur le site TF1info vous permettra d'assister à ce lancement historique avec des explications en prime. 

Après s'être arrachée du pas de tir, la fusée géante de SpaceX tentera de faire un tour presque complet de la Terre, avant de plonger dans l'eau quelque part dans l'océan Indien. Contrairement aux deux premiers vols, cette fois-ci, le Starship tentera d'"atteindre l'orbite", a promis Elon Musk. Cette troisième tentative sera scrutée de très près par la Nasa, qui entend utiliser une version remaniée du vaisseau Starship pour amener ses astronautes sur la Lune (au plus tôt en 2026), lors de la mission Artemis 3

Avant le lancement, l'entreprise spatiale a diffusé un communiqué, rappelant les enjeux de ce lancement. "Le troisième vol d'essai vise à tirer parti de ce que nous avons appris lors des vols précédents en tentant d'atteindre un certain nombre d'objectifs ambitieux", indique SpaceX. La société veut tester l'ouverture de la trappe qui pourra servir à l'avenir à libérer dans l'espace des cargaisons, comme des satellites par exemple. 

L'entreprise veut aussi réaliser la "démonstration d'un transfert de carburant" en vol. Selon la presse spécialisée, ce transfert pourrait avoir lieu entre deux réservoirs à l'intérieur du vaisseau. Mettre au point cette fonction est essentiel, car pour atteindre la Lune, Starship devra se ravitailler en carburant une fois dans l'espace, en s'amarrant à un autre vaisseau qui fera office de station essence spatiale. Dernier défi et pas le moindre, effectuer une "rentrée contrôlée" du vaisseau, pour clore ce vol en beauté. 


Matthieu DELACHARLERY

Tout
TF1 Info