Des aurores boréales impressionnantes ont illuminé la nuit de vendredi à samedi en raison d'une tempête solaire d'une intensité que la Terre n'avait plus connue depuis 2003.
Un spectacle qui devrait à nouveau se produire entre samedi et dimanche malgré des conditions météorologiques moins favorables.
On vous donne quelques conseils pour ne pas rater ce spectacle rarissime en France.

Ce n'était pas un rêve. Le ciel s'est bien teinté de rose et de vert dans la nuit du 10 au 11 mai. Des aurores boréales provoquées par une tempête solaire particulièrement intense étaient visibles sur une bonne partie de la France. Un phénomène inédit depuis plus de 20 ans. Mais pour ceux qui ont raté cet événement rarissime en France, tout n'est pas perdu. Car avec une tempête géomagnétique toujours très forte ce samedi, des aurores boréales devraient être à nouveau visibles dans l'Hexagone cette nuit de samedi à dimanche. On vous explique comment s'assurer de ne pas rater cette session de rattrapage.

Regarder vers le nord et s'aider d'un téléphone

Comme pour repérer les étoiles filantes, la première chose à faire est de trouver le lieu le plus adapté. Il faut qu'il soit à l'abri de la pollution lumineuse et avec un ciel le plus dégagé possible. Avec une météo moins clémente ce samedi dans beaucoup de régions, le phénomène pourrait malheureusement être moins visible.

Une fois la zone trouvée, il faut s'y rendre dès le début de la nuit, conseille Éric Lagadec, astrophysicien à l’Observatoire de la Côte d’Azur, quand la tempête sera encore à son point le plus fort. À partir de là, il faut pointer le nez vers le nord, là où le phénomène lumineux se produit. 

Enfin, découvrir les aurores boréales demande de la patience et de la vigilance. Pour être sûr de ne pas rater le début du spectacle, vous pouvez vous aider d'un appareil photo. En pointant l'appareil vers le nord et en activant la pose logue, une option disponible également sur les smartphones, votre objectif captera avant vous le début des aurores boréales. 

Guettez les ondes roses horizontales ou les trainées blanches verticales sur l'écran. Ce n'est que quelques instants plus tard que l'aurore boréale deviendra visible à l'œil nu. Il ne restera plus qu'à profiter du spectacle. 


F.S.

Tout
TF1 Info