Un ciel rose avec des reflets verts sur les réseaux sociaux, les photographes professionnels ou amateurs n'ont pas de mots pour exprimer leurs émotions. La nuit du vendredi a été illuminée par des aurores boréales exceptionnelles.

Ce n'était pas un rêve, le ciel français nous a bien offert ce cadeau dans la nuit du vendredi. Vous pensiez avoir déjà tout vu du Mont-Saint-Michel ? Et pourtant le voilà, magnifié par des aurores boréales, comme on le découvre dans la vidéo en tête d'article. Des couleurs féeriques visibles du nord au sud de l'Hexagone, générées par la tempête solaire d'une ampleur extrême, qui frappe la terre ce weekend. Outre les aurores boréales, le phénomène pourrait d'ailleurs occasionner des perturbations sur les réseaux électriques et de communication.

À 46 ans, Frédéric Mutryn, photographe amateur, a réalisé la photo de sa vie cette nuit. Comme lui, vous êtes nombreux à avoir choisi de ne pas fermer l'œil dans l'espoir de les apercevoir. Dans le Jura, un couple de photographes et influenceurs a patienté des heures avant de capturer les instants les plus forts, quitte à ne pas dormir de la nuit.

Comment expliquer que ce phénomène se produise dans l'Hexagone, d'habitude visible uniquement à proximité des pôles ? La nuit de ce vendredi, une activité solaire exceptionnelle a créé une énorme quantité de particules lumineuses appelées photons. Ce samedi soir, la tempête solaire comme on l'appelle devrait atteindre sa pleine puissance. Alors un conseil : gardez les yeux ouverts !


La rédaction de TF1info | Reportage : Pierre Corrieu, Matthieu Perrot

Tout
TF1 Info