Après celle du 1ᵉʳ août dernier, une nouvelle super lune illuminera le ciel nocturne cette nuit du 30 août 2023.
Ce sera aussi ce qu'on appelle une "lune bleue" ca elle intervient le même mois que la précédente.

Dans la nuit du 30 au 31 août, pour la deuxième fois en un mois, sa sphère ronde illuminera le ciel nocturne. L’astre sera à son périgée, c’est-à-dire le point le plus proche de la Terre, ce qui lui vaut l’appellation de "super lune". De ce fait, elle apparaîtra légèrement plus grande et plus brillante qu’habituellement. Et comme elle survient au cours du même mois que la précédente, ce sera aussi ce qu’on appelle une "lune bleue". 

Inutile d’imaginer la lune prenant une teinte bleutée, cette dénomination relève, en réalité, du folklore et n’a aucun fondement scientifique. Cette "super lune bleue", comme certains la surnomment, n'est pas un phénomène astronomique. Cela évoque simplement le fait qu'elle intervient au moment où l'orbite elliptique de la lune la rapproche le plus de la Terre, et qu'il s'agit de la deuxième pleine lune d'un mois calendaire, qui n'en contient normalement qu'une.

De manière générale, on compte trois pleines lunes par saison, mais il arrive parfois qu'il y en ait quatre, comme cette année. Dans ce cas, deux pleines lunes peuvent avoir lieu en août, en raison du fait que ce mois compte 31 jours. Les "lunes bleues" se produisent environ tous les deux ans et demi. La dernière a eu lieu en octobre 2020. Mais il ne s’agissait pas d’une "super lune". La prochaine aura lieu en janvier 2037.


M.D.

Tout
TF1 Info