LE WE 20H

VIDÉO - Apple Park : plongez au cœur d'un des lieux les plus secrets de la planète

Léa Tintillier | Reportage Yani Khezzar, A. Gaudin, C. Aguilar
Publié le 22 décembre 2021 à 10h20
JT Perso

Source : TF1 Info

EXCLUSIF - Le 20H de TF1 vous fait pénétrer dans l’un des lieux les plus secrets de la planète : l’Apple Park, imaginé par Steve Jobs. Jusqu’à présent, aucune caméra n’avait été autorisée. Découvrez ces incroyables images.

Caché derrière les pins californiens, on devine à peine sa présence. Au-delà de ces arbres, se cache l’un des lieux les plus secrets de la planète et l’un des plus impressionnants. Bienvenue à Apple Park, l’immense campus imaginé par Steve Jobs juste avant son décès. Grand comme 100 terrains de football, il en abrite d’ailleurs plusieurs, ainsi qu’une salle de sport et un centre médical privé pour les 12.000 employés de l’entreprise.

Au centre, se trouve le bâtiment principal, "l’anneau", enveloppé des plus grandes baies vitrées du monde, faite sur mesure. Le coût total de ce QG pharaonique est de 5 milliards de dollars, soit l’immeuble de bureau le plus cher jamais construit. Jusqu’à présent, aucune caméra n’avait été autorisée. Découvrez ces images inédites dans le reportage du 20H de TF1 en tête de cet article. 

Pendant le tournage des journalistes, toujours accompagnés, cette culture du secret se ressent à chaque instant. Beaucoup de portes resteront fermées et chaque endroit filmé fait l’objet de négociations. "Quand Steve Jobs a conçu l’Apple Park, il voulait créer l’immeuble de bureau du futur. Il voulait un endroit où les gens sortent du bureau, où ils se rencontrent par hasard, collaborent et échangent leurs idées donc il voulait que ce soit un lieu où on marche", explique Greg Joswiak, vice-président en charge du marketing mondial d’Apple. 

La santé parmi les priorités d’Apple

Pandémie oblige, le bâtiment est aujourd’hui vidé de la plupart de ses travailleurs, pour beaucoup en télétravail. Contrairement aux apparences, les quelques salariés croisés ne se promènent pas forcément, mais pratiquent les traditionnelles réunions en marchant, censées favoriser la créativité. Alors, que préparent-ils dans leurs laboratoires interdits d’accès ? L'une de leurs priorités est la santé. Grâce au succès de sa montre connectée et des données qu’elle affiche, la marque entend bien peser de plus en plus dans ce marché très porteur. "Notre but est de fournir des données qui soient utiles aux utilisateurs et aussi à leurs médecins. On ne veut pas remplacer cette relation docteur-patient, mais on veut l’améliorer", assure le Dr Sumbul Desai, vice-présidente en charge de la santé chez Apple. 

La protection des données et l'environnement, des priorités

Mais comment être sûr que nos données sont en sécurité dans les produits Apple ? "Ce qui est très important, c’est que les utilisateurs peuvent choisir élément par élément quelles données ils autorisent", répond le Dr Desai. "Et Apple ne reçoit et ne voit aucune de vos données. Elles restent à l’intérieur de l’appareil", poursuit-elle. 

Autre virage : celui de l’écologie. La firme américaine a bien compris que dans le monde de demain, produire des appareils électroniques doit rimer avec environnement, au risque de perdre des clients. Le bâtiment est donc alimenté uniquement en énergies renouvelables grâce à des panneaux solaires installés sur le toit. D’ici 2030, toutes ses usines de fabrication sur la planète devront être alimentées en énergies 100% renouvelables, y compris chez les sous-traitants asiatiques. 

Des ventes équivalentes au PIB du Danemark sur l’année écoulée

Apple possède également un nouveau robot qui démonte les métaux rares des smartphones pour les recycler. "C’est ce que nos clients attendent", affirme Lisa Jackson, vice-présidente environnement et initiatives sociales chez Apple. "Et pour nous, ça veut dire être plus attentifs aux matériaux que nous utilisons, en réutiliser certains et innover pour prendre en compte ce recyclage dès la conception de nos produits", ajoute-t-elle. 

La responsabilité est d’autant plus forte que l’entreprise ne s’est jamais aussi bien portée. Plus de 300 milliards d’euros de ventes ont été réalisés sur l’année écoulée, soit l’équivalent du PIB du Danemark. Avec de tels moyens, il ne reste qu’à trouver de bonnes idées pour la suite. "Nous sommes dans une position où si nous pouvons imaginer quelque chose, alors nous pouvons le créer. On peut le rendre réel", conclut Greg Joswiak. 

Lire aussi

Derrière les immenses murs de la société Apple, se prépare donc en partie le monde de demain, avec de futures innovations qui connaîtront peut-être le même succès que ses smartphones. D’après nos informations, l’entreprise peaufinerait actuellement des lunettes de réalité augmentée ainsi qu’une voiture électrique entièrement autonome qui pourrait voir le jour d’ici quelques années. 


Léa Tintillier | Reportage Yani Khezzar, A. Gaudin, C. Aguilar

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info