C'est une avancée scientifique sans précédent.
Grâce à des fouilles menées près d'Angoulême, en Charente, des chercheurs ont peut-être réussi à déterminer le sexe des dinosaures.
Le 20 h de TF1 lève le voile sur l'un des plus grands mystères de l'Histoire.

Ces dinosaures sont-ils des mâles ou des femelles ? C'est l'un des grands mystères de la paléontologie, les organes reproducteurs des dinosaures n'ont pas fossilisé. Donc, on ne sait rien sur leur genre ni sur leur sexe, enfin, presque rien, car un gisement situé à Angeac-Charente, près d'Angoulême, permet des découvertes récurrentes.

Découverte d'ossements différents

"Il y a quelques jours, on est tombés sur la vertèbre d'un grand dinosaure à long cou qu'on appelle un sauropode. Ce sont des animaux qui peuvent peser plusieurs tonnes" affirme, dans la vidéo en tête de cet article, Romain Pintore, paléontologue au Muséum national d'Histoire naturelle à Paris. Mais d'autres ossements ont attiré l'attention des paléontologues. "Le dinosaure qui a été retrouvé le plus majoritairement ici, c'est l'ornithomimosaure d'Angeac. C'est un dinosaure qui marchait sur deux pattes", poursuit-il.

Un ornithomimosaure, c'est environ 1,90 mètre de haut, trois mètres de long, une centaine de kilos. La particularité des ornithomimosaures d'Angeac-Charente, c'est qu'apparemment, ils étaient très nombreux. On y a retrouvé des ossements de 67 individus différents. Ce sont majoritairement des fémurs présentant des variations de formes. L'une de ces formes pourrait appartenir à des femelles et l'autres aux mâles. 


La rédaction de TF1info TF1 | Reportage Sylvain Millanvoye, Vincent Abellaneda

Tout
TF1 Info