Le 20h

L'armée britannique teste ce "jet pack" pour faire voler ses soldats

LG
Publié le 5 mai 2021 à 16h16
JT Perso

Source : TF1 Info

INSOLITE - Des soldats de la Royal Navy ont essayé de voler quelques minutes au-dessus des eaux à l'aide d'un "jet pack", une combinaison qui permet de se propulser dans les airs.

Il y a deux ans, le Français Franky Zapata créait l'émoi lors du défilé du 14 juillet en se propulsant dans les airs à l'aide de son "jet pack", sous les yeux ébahis des spectateurs. C'est le même système qu'a repris l'entreprise anglaise Gravity Industries pour l'armée britannique. 

Avec ses six miniréacteurs sur les bras et dans le dos et 1000 chevaux de puissance, cette combinaison permet à son utilisateur de décoller, voler et atterrir. Cet appareil, qui possède une dizaine de minutes d'autonomie et peut atteindre une vitesse de 90 km/h, présente l'avantage de permettre aux soldats de s'approcher et de monter à bord de navires suspects plus rapidement qu'avec un petit bateau, comme on peut le voir dans la vidéo en tête de cet article.

"On ne peut pas combattre avec"

Si les images sont impressionnantes, pour un usage en milieu hostile, il y a encore des améliorations à apporter selon l'ancien colonel des troupes de la marine Michel Goya. 

"Les inconvénients l'emportent assez largement sur les avantages, c'est limité, c'est encombrant, ça fait du bruit. Et il y a un élément fondamental, c'est qu'on ne peut pas combattre avec. Vous pouvez difficilement utiliser une arme en même temps et en revanche vous êtes plutôt vulnérable", développe le spécialiste. 

Lire aussi

En France, le verdict de l'armée est le même pour l'engin de Franky Zapata. Mais l'inventeur n'a pas dit son dernier mot. D'après nos informations, il serait toujours en contact avec l'armée et un autre de ses appareils, l'"easyfly", a lui retenu l'attention des militaires. 

Cette plateforme volante correspond, selon son créateur, plus aux attentes des soldats, "on peut monter dessus, s'en extraire, on n'y est pas attachée" et à peine au sol "on peut courir et sauter", détaille Franky Zapata qui a rendez-vous avec l'Armée française ces prochains jours.  


LG

Tout
TF1 Info