Quel futur pour demain ?

VIDÉO - Le robot qui... imite l'écriture de n'importe quel humain !

Matthieu DELACHARLERY
Publié le 4 février 2020 à 20h06
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

ROBOTIQUE - Dans la vie quotidienne, nous utilisons de moins en moins l’écriture à la main, au profit du clavier, qu’il soit physique ou virtuel. Des robots, quant à eux, font le chemin inverse.

Il s’appelle Hemingway. Un nom qui, évidemment, ne doit rien au hasard. A l’instar de l’illustre écrivain américain, dont il tient son patronyme, ce robot, ressemblant comme deux gouttes d'eau à une imprimante 3D, écrit à la main en utilisant un stylo, à la manière d'un humain. D'ailleurs, il est même capable d’imiter en partie le style d’écriture de n’importe quel individu sur Terre, à en croire son concepteur. 

Dans la pratique, il suffit de fournir à la machine un modèle. Puis celle-ci utilise un algorithme de "machine learning" (en bon français, l'"apprentissage automatique") pour imiter, quasiment à la perfection, la manière d'écrire de l'auteur. Chaque individu possède en effet une style d'écriture qui lui est propre : que ce soit à travers la forme et la taille des caractères, ou encore la pression exercée via le stylo sur la feuille de papier. 

Lire aussi

De quoi en faire un falsificateur hors-pair ? Pour en avoir le cœur net, un journaliste de la BBC a demandé à un graphologue de comparer la copie d'Hemingway avec celle d'une lettre écrite par ses soins. Résultat du test : en quelques secondes, le spécialiste est néanmoins parvenu à identifier que l'écriture n'était pas celle de son auteur initial.

Au-delà de ses talents d'imitation, Hemingway est capable d'écrire à une cadence phénoménale : il ne lui faut que deux minutes pour composer un texte qu'un individu lambda mettrait quant à lui quinze minutes au minimum à écrire, explique la BBC, qui a pu tester l'engin. La startup Scribeless, basée à Bristol (Royaume-Uni) l'utilise principalement pour produire des lettres manuscrites pour le compte d’entreprises, de partis politiques et même des organisateurs de mariage. 


Matthieu DELACHARLERY

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info