VIDÉO - La soufflerie Eiffel : une machine toujours en activité après un siècle

par La rédaction de TF1 | Reportage : Claire Auberger, Jean-François Drouillet
Publié le 22 février 2024 à 15h41

Source : JT 13h Semaine

L'ingénieur Gustave Eiffel est derrière de nombreux ouvrages que la fameuse tour Eiffel.
Il est par exemple à l'origine d'une soufflerie qui fonctionne encore après sa construction il y a un siècle, à Paris.

Une maison-atelier dans le XVIe arrondissement de Paris, où rien n'a bougé depuis plus d'un siècle. Il s'agit de la soufflerie Eiffel, qui a été mise en service en 1912 et fonctionne toujours aujourd'hui. Elle prend la forme d'une turbine avec un moteur qui fonctionne comme un aspirateur géant, comme on le voit dans la vidéo en tête d'article. Ce jour-là, on y teste un prototype de drone. Pour les ingénieurs, la soufflerie Eiffel a beau être ancienne, elle reste performante. Le vent peut grimper jusqu'à 100 km/h, de quoi tester la résistance des hélices et la consommation des batteries.

Faire avancer la science de l'aérodynamique

Étudier les effets du vent, c'était la grande obsession de l'ingénieur Gustave Eiffel. Lui, qui a érigé en son temps la tour la plus haute du monde ainsi que des ponts spectaculaires, a toujours dû composer avec cet ennemi invisible. Alors, pour mieux l'affronter, il l'a d'abord étudié de manière scientifique. 

Chaque année, il éditait un recueil avec tous les relevés des douze stations météo qu'il avait installées. De précieuses données qui ont permis de faire avancer la science de l'aérodynamique encore débutante à l'époque. Au deuxième étage de la tour Eiffel, il avait d'abord suspendu un drôle d'appareil pour mesurer la chute des corps et la résistance de l'air. Dans sa soufflerie, il s'est ensuite passionné pour l'aviation qui connaissait alors ses débuts. 


La rédaction de TF1 | Reportage : Claire Auberger, Jean-François Drouillet

Tout
TF1 Info