Un volcan est entré en éruption mardi dans le nord de l'Indonésie, provoquant l'évacuation de milliers d'habitants.
Des images montrent l'énorme colonne de fumée au-dessus du volcan, dans laquelle de nombreux éclairs se forment.
On vous explique ce phénomène connu sous le nom d'orage volcanique.

Au nord de l’archipel de l’Indonésie, le volcan Ruang est entré en éruption mardi 16 avril, avec une série d'explosions qui ont envoyé des cendres jusqu'à deux kilomètres de haut. À ce spectacle déjà impressionnant est venue s'ajouter la présence d'un autre phénomène, un orage volcanique. Des images spectaculaires, que vous pouvez voir dans la vidéo du JT de TF1 en tête de cet article, montrent l’énorme colonne de fumée au-dessus du cratère du volcan, dans laquelle de nombreux éclairs se forment.

Comme son nom l'indique, la foudre volcanique ne vient pas du ciel, mais des entrailles de la terre. Ce phénomène est causé par les nuages de cendres crachés par le volcan. Celui-ci produit de l’électricité statique, les conditions parfaites pour la foudre. À l’intérieur du panache de fumée, les particules se frottent les unes aux autres et l'accumulation de charges qui en résulte génère des éclairs, décrit Alexa Van Eaton, volcanologue à l’United States Geological Survey, citée par le Washington Post.

Plus l’éruption est importante, plus le nombre d’éclairs l’est aussi. Le 15 janvier 2022, le volcan sous-marin Hunga Tong avait explosé lors d'une éruption massive, propulsant un gigantesque panache de cendres et de gaz au-delà de la stratosphère. Selon une étude publiée l'an dernier dans la revue Geophysical Research Letters, cette éruption a provoqué les éclairs les plus intenses jamais enregistrés. À son apogée, l'orage volcanique en a produit 2600 par minute. Du jamais-vu.


Matthieu DELACHARLERY | Vidéo TF1 Jeanne Quancard, Dimitri Kier

Tout
TF1 Info