Vous êtes dévoré par les moustiques ? C'est peut-être la faute de votre savon

par Maëlane LOAËC
Publié le 12 mai 2023 à 7h30, mis à jour le 12 mai 2023 à 9h22

Source : JT 20h Semaine

Si certaines personnes attirent davantage les moustiques, l'arbitrage pourrait se faire sous la douche.
Une étude américaine vient en effet de montrer que se laver avec certains types de savons pourrait favoriser les piqûres, à cause de leur odeur.
Les senteurs florales et fruitées seraient particulièrement prisées de ces insectes volants.

Les scientifiques avaient déjà remarqué que face aux piqûres de moustique, nous ne sommes pas tous égaux. En cause, l'odeur olfactive personnelle, qui peut plus ou moins attirer les insectes. Et il s'avère que notre choix de savon pourrait aussi avoir son rôle à jouer, en rendant certaines peaux plus appétissantes que d'autres, grâce à leur senteur. C'est ce que révèle une étude de l'Institut polytechnique et université d'État de Virginie et publiée dans la revue iScience, mercredi 10 mai.

D'après cette étude, les moustiques pourraient être attirés par des savons aux parfums de fleurs ou de fruits, puisque lorsqu'ils ne se nourrissent pas de sang, ils vont chercher à compléter leurs apports en sucre dans des nectars de plantes. "Le fait de nous asperger d'odeurs dérivées de plantes ou imitant les plantes pourrait donc potentiellement perturber leur prise de décision", explique l'équipe de chercheurs dans un communiqué

"Comme sentir une odeur de café et de muffins"

Les savons laisseraient une empreinte assez forte sur la peau : plus de 60% des odeurs que l'on sent sur sa peau après s'être lavé proviennent du savon, plutôt que de ses propres odeurs corporelles naturelles, révèle aussi l'étude, citée par le quotidien américain USA Today

Mais notre propre odeur continue donc de subsister, ce qui rend la tentation d'autant plus grande pour les moustiques. Les personnes qui les attirent déjà au naturel vont ainsi cumuler deux odeurs alléchantes. "Ce serait comme se réveiller et sentir une odeur de café et de muffins. C'est très séduisant", explique au journal britannique The Guardian le neuro-éthologue Clément Vinauger, principal auteur de cette étude. 

Pour réaliser cette analyse, les chercheurs ont demandé à quatre volontaires de leur remettre des échantillons de tissus en contact avec leur peau, comme une manche, sans s'être lavé puis après s'être savonné avec quatre marques différentes : Dial, Dove, Native et Simple Truth. Ils ont ensuite observé sur quels tissus des femelles moustiques (les seules à se nourrir de sang) sont venues se poser. Ils ont préféré utiliser des morceaux de tissus plutôt que d'exposer les volontaires eux-mêmes aux insectes, puisque les moustiques peuvent aussi être attirés par l'air expiré, ce qui aurait pu brouiller les recherches. 

Les savons senteur coco, le bon atout

Les scientifiques ont ainsi découvert que les savons Dove, Dial et Simple Truth avaient augmenté l'attractivité de certains volontaires, mais pas de tous, alors que le savon Native avait plutôt tendance à repousser les moustiques. Si certaines de ces marques ne sont pas présentes en France, il faut surtout retenir que l'effet répulsif pourrait être lié à un parfum de noix de coco, puisque des études ont montré que les huiles de cette noix constituent un répulsif naturel contre ces insectes. "Je choisirais un savon parfumé à la noix de coco si je voulais réduire l'attraction des moustiques", conseille ainsi Clément Vinauger.

À noter toutefois que les effets d'un même savon peuvent varier d'une personne à l'autre, probablement en raison de l'interaction entre le produit et le profil olfactif propre à chacun, qui agit lui-même comme un aimant ou un répulsif pour les moustiques. "Il est remarquable de constater qu'une même personne, qui soit extrêmement attirante pour les moustiques lorsqu'elle n'est pas lavée, puisse devenir encore plus attirante avec un savon, puis devenir répulsive ou repoussante avec un autre savon", a souligné Clément Vinauger dans le communiqué de l'étude.

"Il est important d'essayer différents savons, car nous démontrons que ce qui compte vraiment, c'est la combinaison de votre odeur naturelle avec celle d'un savon spécifique", recommande-t-il donc auprès de USA Today. Le chercheur et son équipe souhaitent désormais que des études soient menées sur la durée de ces effets au cours de la journée. 


Maëlane LOAËC

Tout
TF1 Info