Le gouvernement plancherait sur une réglementation de la consommation d'alcool pour les chasseurs.
Une proposition en ce sens pourrait être poussée par la secrétaire d'État Bérangère Couillard.
Le Sénat avait dernièrement avancé ce projet.

Et si la consommation d'alcool était régulée pendant la chasse ?  C'est la piste qu'étudierait le gouvernement, à travers la secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique, Bérangère Couillard, qui pourrait créer de nouvelles règles avant Noël.

Selon des informations du quotidien "Le Parisien",  un éventuel "délit d'alcoolémie à la chasse" serait à l'étude. Le projet serait mené en collaboration avec le ministère de la Justice, qui réfléchirait sur les sanctions à appliquer.  Une décision qui rouvre la discussion de la consommation d'alcool pendant la chasse. 

Une idée déjà suggérée par le Sénat

En septembre dernier, le Sénat avait établi un rapport d'information sur la chasse, dont l'une des points préconisait l'interdiction de l'alcool. Selon le rapport,  l'origine de 9 % des accidents se trouve dans une consommation de ce dernier. Parallèlement à la régulation de l'alcool,  le projet porté par Bérangère Couillard se pencherait aussi sur les tirs en battue, qui sont souvent liés à des accidents. Un apprentissage renforcé des gestes de premier secours est également suggéré.

Une décision qui viserait à endiguer les dernières controverses liées à la chasse, comme un cueilleur dans la Drôme blessé par des tirs ou encore des enfants, cette fois-ci dans le Rhône. Le nombre d'accidents de chasse est cependant en déclin, avec 232 en 2000 pour 80 en 2021. Sept de ces accidents ont été mortels lors de cette année. Des statistiques, fournies par l'Office français de la biodiversité (OFB) qui sont contestées par des associations ouvertement anti-chasse. Ces dernières soulignent le fait que les rapports "n’incluent pas les décès survenus longtemps après l’accident". 


MD

Tout
TF1 Info