André Boîte, le probable doyen des Français, est mort à l'âge de 111 ans

Léa Prati
Publié le 15 juillet 2022 à 18h04, mis à jour le 15 juillet 2022 à 22h08
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

André Boîte, le probable doyen des Français, est décédé à l'âge de 111 ans, ce vendredi.
Il était le deuxième plus vieux vétéran de la Seconde Guerre mondiale.
Christian Estrosi, le maire de Nice, a présenté ses condoléances.

Il avait vécu la Première Guerre mondiale, et puis la Seconde, dont il était le deuxième plus vieux vétéran. Né un 6 décembre 1910, André Boîte, le doyen des Niçois, s'est éteint, ce vendredi 15 juillet, à l'âge de 111 ans, rapporte notamment Nice-Matin. Fils d'un père voyageur de commerce et d'une mère femme de chambre, ce supercentenaire a eu trois enfants, un fils décédé en 2017 et deux filles ainsi que trois arrière-petits-fils.  

André Boite "était très fatigué depuis quelque temps et il est décédé aujourd'hui chez lui à 14h00", a indiqué l'une de ses proches, qui souhaite rester anonyme, à l'AFP. "Il avait encore toute sa tête, il se souvenait de plein de choses qu'il aimait beaucoup raconter, il aimait aussi chanter et boire un petit verre de vin", a-t-elle ajouté en parlant d'un "grand petit homme super-adorable, très gentil et d'une bonté invraisemblable".

Lire aussi

Peintre décorateur à Paris, il y a étudié les beaux-arts, et a participé à la restauration des peintures du château de Sissi, à Schönbrunn, à Vienne et de Notre-Dame de Paris. Il s'est finalement engagé dans les corps français durant la Seconde Guerre. Fait prisonnier, il a été déporté en Bavière. L'homme était arrivé dans les années 1960 sur la Côte d'Azur et avait dirigé le syndicat d'initiative de Villefranche-sur-Mer de 1966 à 2001. Il vivait toujours à Villefranche-sur-Mer dans un appartement de la Moyenne Corniche, entouré d’un petit cercle bienveillant.

L'un des cinq ou six hommes les plus âgés du monde

Il était considéré comme le doyen des Alpes-Maritimes. Il y a de fortes probabilités qu'André Boite soit le doyen des Français, tel que l'écrivait l'AFP en avril dernier, mais c'est la Varoise Sœur André, âgée de 118 ans, qui demeure la doyenne des Français et des Françaises. Selon Laurent Toussaint, animateur du forum "Les centenaires français", André Boite était l'un des cinq ou six hommes connus les plus âgés au monde.

Son successeur direct est un homme âgé de 110 ans vivant dans les Bouches-du-Rhône. Mai celui-ci souhaite rester anonyme, a expliqué le spécialiste des centenaires. 

Sur Twitter, Christian Estrosi, le maire de Nice, souligne que le centenaire décédé fut un "précurseur du tourisme local". De son côté, Renaud Muselier, le président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, a aussi présenté ses condoléances sur Twitter. 


Léa Prati

Tout
TF1 Info