Animaux de compagnie

Reconnaître et prévenir les signes d'un coup de chaleur chez le chat

TF1 INFO SUPPLÉMENT
Publié le 18 juillet 2022 à 9h15, mis à jour le 19 juillet 2022 à 20h34
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

En partenariat avec

Avec les températures qui s'envolent en été, il faut porter une attention toute particulière à nos chats.
S'ils supportent bien les températures élevées en général, ils ne sont pas à l'abri des coups de chaleur qui peuvent mortels dans certains cas.
Aussi, il est important de reconnaître et de prévenir les coups de chaleur, surtout en période de canicule.

Comme les humains, les chats peuvent être sensibles aux chaleurs élevées et n'échappent pas au coup de chaleur, notamment en temps de canicule. On parle d'hyperthermie, lorsque la température corporelle est supérieure à 41,5 degrés. Certains chats sont plus fragiles face aux grosses chaleurs, c'est le cas notamment des chatons, des chats âgés ou en surpoids et les chats dits brachycéphales dont le nez est écrasé. Les maîtres d'animaux doivent être vigilants, reconnaître les signes afin d'apporter rapidement les premiers soins.

Quels sont les symptômes d'un coup de chaleur ?

Lorsque le chat est victime d'hyperthermie, les signes apparaissent très vite et peuvent évoluer très rapidement : en moins de trente minutes. Le coup de chaleur commence par un halètement marqué, une respiration subite et une hypersalivation. Le chat est également en état de déshydratation, il est agité, sa fréquence cardiaque s'accélère. La langue de votre animal peut changer de couleur et devenir bleu. On note aussi des troubles de la coagulation, un abattement puis une prostration. S'il convulse et que les tremblements sont d'une grande violence, le risque de décès est imminent et hélas inévitable.

Que faire en cas de coup de chaleur ?

Le premier soin à apporter à un chat en hyperthermie est de faire baisser sa température. Il faut absolument la faire redescendre à 39/39,5 degrés. Pour commencer, il faut lui faire boire de l'eau et le placer dans un lieu frais, n'hésitez pas à humidifier son corps avec une serviette-éponge : commencez par les pattes puis le corps. Surtout, il est important de ne pas faire baisser sa température trop rapidement et ne lui donnez pas de douche froide, car cela peut causer un choc thermique mortel. Prenez sa température de manière régulière et placez-le ensuite dans une serviette fraîche et emmenez-le chez un vétérinaire pour qu'il puisse poursuivre le processus de refroidissement.

Lire aussi

Comment prévenir le coup de chaleur ?

Tout d'abord, veillez à garder votre logement frais. Ne laissez pas votre chat dans une pièce trop chaude ou non aérée, surtout en période de canicule. Prévoyez des zones de fraîcheur ventilées à l'intérieur et ombragées à l'extérieur. Assurez-vous que votre animal ait toujours de l'eau fraîche à disposition, n'hésitez pas à multiplier les points d'eau. Pour que l'eau soit toujours fraîche, vous pouvez glisser quelques glaçons dans la gamelle. Si vous voyagez avec votre animal, pensez à humidifier également son pelage, mais les déplacements en temps de canicule sont fortement déconseillés.


TF1 INFO SUPPLÉMENT

Tout
TF1 Info