Après la polémique, le drapeau européen sous l'Arc de Triomphe retiré

La rédaction LCI
Publié le 2 janvier 2022 à 10h32, mis à jour le 2 janvier 2022 à 10h57
JT Perso

Source : JT 20h WE

DISCORDE - Le drapeau européen, installé le 31 décembre en hommage à la présidence française de l'Union Européenne, a été retiré, ce dimanche matin. Il avait provoqué de vives critiques, notamment à l'extrême droite. Le monument restera éclairé en Bleu la nuit pendant une semaine.

Il n'aura pas été longtemps au vent. Le drapeau européen, installé le 31 décembre sous l'arc de Triomphe, pour célébrer la présidence française de l'Union européenne pour six mois, a finalement été retiré "comme c'était prévu", assure l'Élysée auprès de LCI. Le monument, à l'instar d'autres dans le pays, restera éclairé en Bleu la nuit pendant une semaine

"Symbole de lancement"

L'objet avait suscité la colère de l'extrême droite et d'une partie de la droite. La candidate Marine Le Pen avait d'ailleurs annoncé déposer un recours en annulation et un référé-suspension "dans les prochains jours" contre cette décision présidentielle. Ce matin, sur Twitter, la prétendante à l'Élysée salue une "belle victoire patriotique" et remercie "la mobilisation massive des amoureux de la France".

Il n'y a pas eu de pression de la part de l'opposition, pointe l'Élysée. Le drapeau "devait être au vent le 31 et le 1er, comme symbole de lancement de la présidence française de l'Union européenne."

Sur les Champs-Élysées, l'Arc de Triomphe se retrouve désormais sans bannière flottant entre ces piliers. Mais les drapeaux français et européens pourraient être remis les deux ensemble à l’occasion de la visite à Paris des commissaires européens, dès la semaine prochaine.


La rédaction LCI

Tout
TF1 Info