Attentat de Nice : une des victimes conteste le montant des indemnités de l'Etat

Publié le 26 février 2017 à 10h38
Attentat de Nice : une des victimes conteste le montant des indemnités de l'Etat

INDEMNISATIONS - Plus de sept mois après l'attentat de Nice, qui a fait 86 morts et 250 blessés, plus de 2000 dossiers d'indemnisation ont déjà été déposés. Mais selon franceinfo, au moins une des victimes s'apprête à saisir le tribunal de grande instance de Créteil pour contester le montant qui lui a été proposé.

La vie de Natacha Buchet a basculé le 14 juillet dernier. Cette jeune mère célibataire a perdu sa maman dans l'attentat de Nice, qui a fait 86 morts et 250 blessés. Depuis le drame, elle se bat pour obtenir une indemnisation à la hauteur de ses attentes.

C'est le fond de garantie des victimes d'acte de terrorisme qui est chargé d'indemniser les victimes et les familles des victimes. En tout, plus de 2000 dossiers d'indemnisation ont été déposés et 16,3 millions d’euros ont déjà été versés, selon franceinfo. L'avocat de Natacha Buchet, Me Morain, avait de son côté réclamé 330.000 euros, mais on lui aurait fait une offre dix foix moins élevée.

Me Morain, pour qui l'Etat "ne respecte pas ses engagements", précise que ni les préjudices économique, d'attente et d'inquiétude n'ont été retenus dans ce dossier, notamment car Natacha n'a appris le décès de sa mère que quatre jours après l'attentat.

Sa mère gardait ses enfants

Depuis le décès, cette jeune maman est toute seule. Sa mère s'occupait de garder ses deux enfants pendant les vacances et le mercredi. "Avec ce que [l'Etat] me donne, je peux me payer une nounou pendant deux ans et demi à hauteur de ce que faisait ma mère", a expliqué la jeune femme à franceinfo.

Mais Natacha ne compte pas en rester là. Elle va déposer une requête devant le tribunal de grande instance de Créteil pour contester le montant des indemnisations qu'on lui propose. Le coût total de l'attentat a été estimé à 300 millions d'euros.

SEPT À HUIT - Les enfants hantés par les fantômes de NiceSource : Sept à huit
Cette vidéo n'est plus disponible

La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info