La gendarmerie nationale alerte sur une nouvelle arnaque concernant Amazon.
Des personnes ont reçu des courriers proposant d'être rémunéré pour tester des produits par la plateforme.
Il est conseillé de signaler cette escroquerie via le site internet Pharos.

Un courrier reçu à son domicile, le logo blanc et orange d'Amazon, un QR code à scanner.. Des Français ont reçu des lettres, les invitant à tester de nouveaux produits Amazon. Tout semble vrai et pourtant, il s'agit d'une arnaque. Sur son compte X, la Gendarmerie nationale met en garde sur cette nouvelle escroquerie.

Les arnaques sur Internet se multiplient ces dernières années mais les escrocs ont ici envoyé une simple lettre papier. Les destinataires sont invités à rejoindre un "club de test" : "Nous offrons à chaque membre un article gratuit pour test et une commission d'un certain montant". Les escrocs font miroiter une rémunération de 40 euros pour chaque produit essayé. Pour s'inscrire, il faut alors scanner un QR code pour donner son nom et ses coordonnées.

Des détails qui mettent la puce à l'oreille

Les forces de l'ordre préviennent : il ne faut pas suivre ces consignes sous aucun prétexte. Il vaut mieux signaler cette arnaque sur la plateforme gouvernementale Pharos, recensant les contenus en ligne illicites. Dernier conseil de la gendarmerie : sensibiliser ses proches pour leur éviter une mauvaise expérience.

À première vue, le courrier semble bien authentique. Mais plusieurs détails doivent vous alerter : le courrier est acheminé depuis les Pays-Bas et l'adresse mail mentionnée ne correspond pas à Amazon. Enfin, l'entreprise américaine propose bien à certains clients d'essayer des produits, via son programme Amazon Vine, mais les "testeurs" ne sont pas rémunérés.


Zoe SAMIN

Tout
TF1 Info