Covid-19 : le défi de la vaccination

Variant Delta : avec deux doses, les vaccins Pfizer et AstraZeneca presque aussi efficaces que contre l’Alpha

ML
Publié le 23 juillet 2021 à 21h54, mis à jour le 24 juillet 2021 à 7h23
Variant Delta : avec deux doses, les vaccins Pfizer et AstraZeneca presque aussi efficaces que contre l’Alpha

Source : Tiziana FABI / AFP

CAMPAGNE VACCINALE - Les personnes vaccinées avec deux doses des vaccins Pfizer ou AstraZeneca sont quasiment autant protégées du variant Delta que de son prédécesseur, révèle une étude. L’efficacité chute en revanche avec une seule dose de vaccin.

Alors que la France traverse déjà une quatrième vague de l’épidémie, sous l’effet de la circulation rapide du variant Delta, cette nouvelle étude est de bon augure. Deux doses des vaccins Pfizer ou AstraZeneca sont aussi efficaces contre ce nouveau variant indien que contre son prédécesseur, le variant Alpha venu du Royaume-Uni. C’est le constat établi dans une étude publiée le mercredi 21 juillet par la revue médicale américaine New England Journal of Medecine

Le variant indien, très contagieux, est majoritairement responsable d’une récente flambée épidémique, encore jamais vue. “Nous avons une augmentation de la circulation du virus de l’ordre de 150 % sur une semaine”, a indiqué mercredi 20 juillet le ministre de la Santé Olivier Véran. Une progression encore jamais atteinte avec la propagation des précédents variants brésilien, sud-africain et anglais, ni avec la souche du virus.

D’après l’étude de la revue spécialisée, deux injections du vaccin Pfizer-BioNTech garantissent une efficacité de 93,7% contre le variant Alpha et 88% contre le variant Delta. Du côté d’AstraZeneca, les chiffres chez les personnes qui ont reçu deux doses du vaccin montent à 74,5% contre le variant britannique et 67% contre le variant indien.

Lire aussi

Une seule dose de vaccin est en revanche moins efficace contre le variant Delta, pointe l’étude : 30,7% d’efficacité contre le variant Delta contre 48,7% contre l’Alpha en moyenne, pour les deux vaccins. "Ces découvertes vont dans le sens des efforts déployés pour maximiser la vaccination avec deux doses parmi les populations vulnérables", concluent les auteurs de l’étude. 

Financée par la Public Health England, agence rattachée au Département de la Santé britannique, cette publication confirme les conclusions que l’institution avait déjà avancées dans une étude menée en mai dernier. Mais aussi les résultats publiés par l’Institut Pasteur dans un communiqué paru sur son site internet le 8 juillet au sujet des premières doses : chez les primo-vaccinés, "les anticorps sont peu ou pas du tout efficaces contre Delta" face à ce variant plus résistant, indiquait Olivier Schwartz, co-auteur principal de l’étude. 

L’Institut Pasteur se montrait en revanche plus réservé sur l’efficacité des doubles doses face au variant Delta. Les anticorps des personnes vaccinées "sont trois à six fois moins puissants contre Delta, par rapport à Alpha", affirmait le directeur scientifique de l'institut. De même pour celles qui ont déjà contracté le Covid-19 il y a moins d’un an. 


ML

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info