Quatre soldats français blessés par une explosion au Burkina Faso

Benoit Leroy avec AFP
Publié le 19 janvier 2022 à 6h50
Quatre soldats français blessés par une explosion au Burkina Faso

Source : DAPHNÉ BENOIT / AFP

ARMÉES - Un engin explosif improvisé a blessé des soldats, dans le nord du Burkina Faso, ce mardi 18 janvier. L'un d'entre eux aurait été gravement atteint, selon l'état-major.

Les forces armées françaises à nouveau touchées. Ce mardi 18 janvier, quatre soldats de la force Barkhane ont été victimes de l'explosion d'un engin explosif improvisé (EEI), au passage de leur véhicule au Burkina Faso. Selon les premières informations, fournies par l'armée, l'un de ces soldats aurait été blessé grièvement par cette explosion.

"Le véhicule tout-terrain a explosé sur un engin explosif à la sortie de l'aéroport de Ouahigouya", ville située dans le nord du pays. Selon les déclarations de l'état-major de l'armée, faites à nos confrères de l'AFP, il s'agissait d'une "unité de Barkhane en mission de reconnaissance". 

Les quatre soldats blessés ont été "immédiatement évacués vers Gao", ville malienne à environ 400 km du lieu de l'explosion. "Ceux qui le mériteront seront évacués vers la France", a expliqué la source militaire, sans précision supplémentaire concernant leur état de santé.

Barkhane, une opération mise en suspens

Pour l'heure, l'armée française n'a pas identifié les fabricants de cet EEI. La zone est réputée être fréquentée par les djihadistes du GSIM (ou JNIM, nébuleuse djihadiste affiliée à Al-Qaïda). "C'est une zone de transit, nous n'avons pas de certitudes", estime, pour l'heure, l'état-major.

Lancée en 2014, cette opération militaire française vise à lutter contre les groupes armés djihadistes dans la région du Sahel et du Sahara. Une mission que le président Emmanuel Macron a mise en suspens depuis un coup d'État au Mali, en juin dernier. Depuis 2013, 57 soldats sont morts au Mali et au Sahel, selon les informations fournies par le ministère des Armées.


Benoit Leroy avec AFP

Tout
TF1 Info