Ces astuces vont sauver votre sapin de Noël de votre chat ou de votre chien

par Marie BOUISSEREN pour TF1 INFO
Publié le 4 décembre 2023 à 18h00

Source : JT 13h Semaine

Évitez au maximum de placer vos décorations en bas du sapin.
Il est important de laisser l’arbre nu quelques jours pour habituer votre animal dans un premier temps.
Pensez à ne pas laisser les guirlandes électriques à la portée de votre petite bête.

Une fois le sapin de Noël acheté, l’impatience de le décorer se fait sentir. Pourtant, si vous possédez des animaux de compagnie, il est plus judicieux de le laisser intact durant quelques jours avant de s’atteler à la phase décorations, afin que ces derniers s’habituent  le plus possible au roi des forêts. 

Mais même lorsque vous commencerez à l’orner, vos animaux peuvent s’agiter et vouloir attaquer ou jouer avec le sapin, avec les guirlandes ou avec les boules de Noël. Dans ce cas, il est recommandé d’occuper du mieux possible votre chat ou votre chien dans une autre pièce. 

La sécurité avant tout

Lors de l’installation du sapin, et notamment des guirlandes électriques, ce n’est pas seulement à votre sécurité qu’il faut penser, mais aussi à celle de vos bêtes. Il est difficile de vouloir se priver de guirlandes lumineuses et scintillantes pour décorer son arbre de Noël, mais elles peuvent s’avérer dangereuses pour votre chien ou votre chat. Ils peuvent très bien s’empêtrer dans les fils, les mâchouiller, voire s’électrocuter. Veillez à bien les placer en hauteur, de manière à ce que vos animaux ne soient pas tentés par ces lumières qui brillent de mille feux.

Tout comme les appareils électriques, attention aux décorations fragiles qui auraient tendance à se casser. Si votre chat vient à en faire tomber une, en verre, il pourrait très bien se couper par la suite. Dans tous les cas, pendant votre installation, soyez stratégique en évitant de placer des figurines ou des boules trop proches du sol. Hormis l’aspect sécurité, cela pourrait tenter vos animaux de jouer avec…

Et la manière forte ?

Pour protéger au mieux votre sapin de votre chien ou de votre chat, rien n’est plus efficace que les répulsifs. Les chats étant connus pour détester l’odeur des agrumes, vous n’aurez qu’à placer des peaux d’orange sous l’arbre, ou à vaporiser votre conifère avec du désodorisant senteur orange, citronnelle ou agrumes.

Aussi, il existe des répulsifs spécialement conçus pour une utilisation en intérieur que vous trouverez dans les animaleries ou jardineries. Ils ne sont donc pas dangereux pour les membres du foyer. En fonction des produits, vous serez sans doute amené à en vaporiser un peu chaque jour sur le sapin dans un premier temps. En revanche, lorsque votre animal de compagnie aura pris l’habitude de se désintéresser du sapin, vous réduirez les fréquences d’utilisation du répulsif. 

Limiter l’accès

Si les autres conseils ne suffisent pas, empêchez votre compagnon à poils d’accéder au sapin de Noël. Si vous avez la possibilité de fermer la porte de la pièce où se trouve le sapin, maintenez-la fermée lorsqu’il est sans surveillance, que vous soyez dans une autre pièce ou en dehors de la maison. Si votre espace de vie est ouvert ou si vous n’avez pas de pièces fermées où placer votre sapin, utilisez une barrière pour chien ou une clôture pour délimiter le coin où se trouve l’arbre de Noël.


Marie BOUISSEREN pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info