Le Sibérien est taillé pour la chasse et les basses températures.
C'est aussi une vraie patte de velours, il est doux et délicat avec son maître.
Le chat Sibérien a néanmoins besoin de compagnie et d'attention pour s'épanouir.

À l'adoption d'un chat de race, il faut connaître les traits de caractère et les besoins spécifiques de l'animal afin de trouver un compagnon à quatre pattes qui nous corresponde. Avec le Sibérien, difficile de se tromper, car ce très beau chat a de nombreux atouts pour nous plaire.

Le chat Sibérien : une entrée récente et réussie dans les foyers du monde entier

Les années 1990 ont marqué la fin de la guerre froide et l'ouverture de l'Est vers le monde occidental, un moment-clé de l'Histoire dont le chat Sibérien a profité pour conquérir le globe. Présent en Russie depuis des siècles et probablement issu de croisements entre chats sauvages et chats de ferme comme le relate sa fiche technique du LOOF (Livre Officiel des Origines Félines), ce félin a rapidement séduit les Européens et les Nord-Américains. On aime particulièrement son gabarit XL, sa belle fourrure épaisse et soyeuse, faite pour supporter les grands froids nordiques, son calme nonchalant et sa douceur, ses qualités de chasseur… Facile à vivre au quotidien, le chat Sibérien s'adapte aisément à tous les environnements, aux humains de tout âge, aux autres animaux du foyer, aux étrangers. Il a besoin de compagnie et sait l'exprimer en miaulant, en se frottant à vos jambes, en venant se coucher à vos côtés dès que l'occasion de présente. Il n'y a donc rien d'étonnant à ce que cette agréable peluche vivante ait su s'imposer parmi les races les plus appréciées dans le monde !

Les qualités et défauts du Sibérien : pourquoi aime-t-on autant ce chat de race ?

Avec ses cousins Maine Coon et Norvégien, respectivement originaires d'Amérique du Nord et de Scandinavie, le Sibérien partage des similitudes : une grande taille, une fourrure si fournie qu'elle garantit une parfaite étanchéité au froid et à l'humidité et une affection débordante pour les membres de sa famille humaine. Il ne se lasse jamais des câlins et des caresses que vous lui offrez, si bien qu'il peut devenir très collant. S'il aime arpenter son territoire et chasser par tous les temps en hiver, il apprécie aussi se prélasser de longues heures derrière une vitre ensoleillée, devant un bon feu de cheminée ou sur votre couette. Ainsi, le Sibérien s'est parfaitement adapté à la vie en intérieur et supporte bien le cloisonnement d'un appartement, à condition d'avoir des occupations et la tendresse de ses maîtres au quotidien. On pourrait craindre de se faire déborder en période de mue alors qu'il n'en est rien : ce chat garde la majorité de ses poils. L'entretien se limite donc à un brossage régulier. De plus, le Sibérien est réputé être hypoallergénique, mais les personnes allergiques doivent s'assurer de leur tolérance avant de l'adopter, par exemple en se rendant plusieurs fois chez l'éleveur pour le côtoyer. 

Enfin, le félin profite d'une longévité moyenne notable de quinze à vingt ans et d'une résistance remarquable aux maladies courantes et aux maux du quotidien. 


Coline GRASSET pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info