Bien que nécessaire à l'écosystème, les guêpes, frelons et autres insectes néfastes peuvent nous mener la vie dure en été.
Heureusement, il existe des solutions pour s'en débarrasser et profiter de son extérieur en toute sérénité.
Voici quelques idées de pièges simples à réaliser.

Ils ruinent nos soirées dans le jardin, abîment nos végétaux et s'attaquent à nos fruits : ce sont les insectes nuisibles. Guêpes, moustiques, frelons et mouches font partie de la biodiversité, ils sont nécessaires à l'équilibre de l'écosystème, mais ils sont aussi une véritable source de nuisances. Pour éviter que ces insectes fassent de votre vie à l'extérieur un enfer, il est possible de les piéger de manière naturelle, sans produits chimiques.

Comment lutter contre les frelons asiatiques ?

Arrivé dans nos contrées, il y a une quinzaine d'années, cet insecte n'en finit plus de nous rendre la vie infernale. Ce petit rapace, venu de Chine, cause d'immenses dégâts dans nos vergers et s'attaque aux autres insectes, notamment les papillons et les abeilles. Pour neutraliser le frelon asiatique et protéger les pollinisateurs, deux méthodes s’offrent à vous. La première consiste à utiliser une bouteille comme piège. On verse 1/3 de vin blanc, 1/3 de bière et 1/3 de sirop de fruits rouges. Le vin blanc est très important, car c'est un répulsif pour les abeilles. On perce la bouteille avec un ou deux trous d’un centimètre de diamètre pour que les frelons pénètrent. Ils se trouveront piégés à l'intérieur. Vous pouvez également utiliser une boîte en plastique et la percer également de quelques trous et mettre du miel pour les attirer. Ces pièges se placent en hauteur. Vous pouvez par exemple les suspendre sur les branches d'un arbre. Attention, il ne faut surtout pas écraser les frelons asiatiques.

Comment lutter contre les guêpes ?

Les guèpes nous débarrassent le jardin de mouches, larves diverses, moustiques ou chenilles. Mais, elles s'attaquent aussi à nos fruits mûrs et gâchent nos repas en extérieur en venant tourner autour de nos assiettes. Surtout, elles attaquent si elles se sentent en danger. Bref, les guêpes peuvent nous nuire. Pour les piéger, on utilise la technique de la bouteille inversée. Il faut une bouteille en plastique vide, on coupe 15 cm en dessous du goulot afin de fabriquer un entonnoir et on enlève le bouchon. On place un appât liquide dans la partie inférieure, comme de la bière et du sirop, puis on emboîte la partie supérieure pour former un siphon. Attirées par l'odeur, les guêpes vont s'infiltrer dans le piège, mais ne pourront pas en sortir. Quand le piège est plein, videz-le dans les toilettes ou enterrez les cadavres. Cependant, ne les laissez pas à découvert, car vous pourriez attirer le reste de l'essaim.

Comment piéger les mouches ?

Elles envahissent nos maisons, nos terrasses, nos jardins. Leur bourdonnement incessant nous rend fous, elles sont porteuses de germes et certaines peuvent même piquer les fruits pour y déposer des œufs qui vont les rendre véreux. Il existe aussi des solutions pour piéger les mouches. Même principe pour le réceptacle, on opte pour la bouteille inversée (un bocal en verre peut également faire l'affaire.). Quant à l'appât, vous avez plusieurs recettes à essayer : de l'eau tiède avec du sucre roux et de la levure. On attend quelques jours que le mélange fermente et on place ensuite le piège qui vous débarrassera des mouches pour au moins deux semaines. Vous pouvez aussi mettre du sucre et du vinaigre de cidre ou du vin rouge ou du vinaigre balsamique histoire de ne pas gâcher une bonne bouteille.

Comment piéger les moustiques ?

On les entend bourdonner la nuit, les piqûres nous donnent des démangeaisons et ils ruinent nos nuits d'été, les moustiques sont une véritable source de nuisance. La technique naturelle la plus répandue pour les faire fuir reste la citronnelle dont l'odeur perturbe leur système nerveux. Vous pouvez en disposer un peu partout chez vous dans des coupelles pour qu'ils rebroussent chemin. Vous pouvez aussi opter pour du citron vert dans lequel vous plantez une dizaine de clous de girofle pour les tenir éloigner. Enfin, saviez-vous que certaines plantations sont de véritables pièges à moustiques ? Ces derniers ne supportent pas l'odeur du basilic (notamment citronné et le basilic cannelle) et de l'eucalyptus. N'hésitez pas à en planter ou à placer des pots dans le jardin et près des fenêtres pour qu'ils fassent demi-tour ! 


Sabine BOUCHOUL pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info