Bien qu'indépendant, le chat apprécie le contact et les caresses de son maître.
Certaines, comme celles prodiguées à la base de la queue, plaisent à presque tous les félins domestiques.
Diffusion de phéromones, rappel des gestes maternels, confiance partagée, le chat a de nombreuses raisons d'aimer ces caresses.

Quelques gratouilles au-dessus de la base de la queue rendent votre chat extatique ? Il ne cesse de réclamer ces caresses ? C'est normal, car elles ont pour lui des significations positives bien particulières.

Les caresses au-dessus de la queue du chat libèrent des phéromones

Complètement inodores pour les humains, les phéromones sont un puissant outil de communication olfactif chez les animaux, notamment chez les chats. Leurs émissions leur permettent de laisser des messages aux congénères et de délimiter leur territoire. Ce marquage olfactif rassure le félin puisqu'il reconnaît sa propre odeur sur les meubles, les murs, les arbres et, bien sûr, les humains de son foyer. Lorsqu'il se frotte à vous ou vous laisse le caresser sur les zones corporelles émettrices de phéromones (joues, coussinets, base de la queue…), il vous transmet son odeur, vous intègre à son territoire et vous dit qu'il vous aime, tout simplement. Alors, si votre chat accepte puis réclame des gratouilles au-dessus de la base de la queue, se met à ronronner et montre des signes évidents de plaisir, accordez-lui et profitez d'un moment privilégié de confiance et d'affection partagée avec votre compagnon à quatre pattes !

Pourquoi gratter un chat au-dessus de la queue lui rappelle-t-il sa mère ?

Les gestes maternels s'ancrent profondément dans la mémoire des individus, qu'ils soient humains ou animaux, et perdurent même lorsqu'on croit les avoir oubliés. Il s'agit de souvenirs de bien-être, de prise en charge complète, de confiance absolue. Chez les félins, la mère prend soin de ses petits jusqu'au sevrage et réalise leur toilette plusieurs fois par jour, du bout du museau à la pointe de la queue. Elle en profite pour nettoyer l'anus des chatons et avaler leurs selles. Ainsi, elle fait disparaître une partie de leurs odeurs et les protège des menaces potentielles (prédateurs, mâles en quête d'une partenaire…). Lorsque le chat relève l'arrière-train et dresse la queue comme un point d'exclamation pendant que vous le caressez le long du dos et à la base de l'appendice caudal, il témoigne son bien-être. Il se rappelle également, de manière plus ou moins consciente, les soins prodigués par sa mère et en tire de l'apaisement. Il n'y a aucune raison de l'en priver alors, caressez-le régulièrement et renforcez vos liens affectifs avec l'animal.

Mon chat n'aime pas qu'on le touche au-dessus de la queue : pourquoi ?

La zone est très innervée et des caresses prolongées peuvent donc devenir désagréables pour le chat. Il risque alors de se retourner et de vous griffer ou de vous mordre. N'y voyez pas d'agressivité, il en a juste assez et vous le dit. Il est aussi possible que la zone soit douloureuse en raison d'un problème osseux, musculaire, rénal, digestif ou anal. Si l'aversion est soudaine et inhabituelle, n'hésitez pas à consulter un vétérinaire afin de poser un diagnostic et soigner rapidement votre félin. Enfin, certains chats n'aiment tout simplement pas le contact à cet endroit-là et vous devez respecter ses goûts personnels.


Coline GRASSET pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info