Pneus neiges obligatoires : les manquements "ne seront pas sanctionnés" cette année, assure l'Intérieur

La rédaction de LCI
Publié le 4 octobre 2021 à 20h31
Pneus neiges obligatoires : les manquements "ne seront pas sanctionnés" cette année, assure l'Intérieur

Source : iStock / alexandrumagurean

CONTRÔLES - L'absence sur son véhicule de chaînes ou de pneus neige, bientôt obligatoires dans de nombreuses communes de montagne, ne sera pas sanctionnée cette année, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

La mesure sera bel et bien obligatoire... mais pas sanctionnée pour l'instant. Alors que les véhicules vont devoir à compter du 1er novembre prochain se doter de chaines à neige ou de pneus hiver dans les régions montagneuses (dont la liste a été déterminée) "les éventuels manquements (...) ne seront pas sanctionnés cet hiver", indique le ministère de l'Intérieur ce lundi 4 octobre, dans un communiqué. 

La place Beauvau précise que "des opérations d'information et de pédagogie accompagneront la mise en place de ce dispositif dans les prochaines semaines".

Les camping-cars et autocars concernés

Les préfets des départements situés dans des massifs montagneux (Alpes, Corse, Massif central, Massif jurassien, Pyrénées, Massif vosgien) vont devoir établir avant le 1er novembre la liste des communes où un équipement des véhicules devient obligatoire en période hivernale, qui court jusqu'au 31 mars. 

Une carte disponible sur le site de la Sécurité Routière recense d'ores et déjà les périmètres qui pourraient être concernés par l'obligation. Les nouvelles obligations d'équipements concerneront les véhicules légers et utilitaires, les camping-cars, les poids-lourds et les autocars mais pas les voitures équipées de pneus à clous. 

La "loi montagne" de décembre 2016 avait introduit cette nouvelle disposition donnant aux préfets de département la compétence pour déterminer "les obligations d'équipement des véhicules en période hivernale". L'objectif de la nouvelle réglementation est de renforcer la sécurité des usagers en réduisant les risques spécifiques liés à la conduite sur routes enneigées ou verglacées, selon la Sécurité routière. 


La rédaction de LCI