Salmonelle, bactérie E Coli... de Kinder à Buitoni, la sécurité alimentaire pose question
Verif'

Chocolats Kinder, pizzas Buitoni... Les rappels de produits sont-ils en augmentation ?

Felicia Sideris
Publié le 9 avril 2022 à 17h31, mis à jour le 9 avril 2022 à 21h56
JT Perso

Source : JT 20h WE

Des internautes s'inquiètent de l'avalanche de rappels de produits depuis la mi-mars.
En réalité, le phénomène actuel n'a rien de démesuré.
Il y avait même plus de rappels produits en 2021 que cette année.

Le phénomène est tel que chacun y va de sa théorie. "Les rappels produits, c'est le nouveau Covid-19 ?", ironise un internaute ce vendredi 8 avril. "Ça ne s'arrête plus", comment une autre, publiant la photo d'un rappel de nems affiché chez Auchan ce mercredi. Pour certain, cette avalanche de rappels cacherait même un complot. "Ce n'est pas un hasard que des tonnes de produits alimentaires sont rappelés depuis quelques jours", croit savoir un internaute, faisant un lien incongru avec les "effets secondaires des vaccins". Derrière cette inquiétude, que disent réellement les chiffres ?

Davantage de rappels en 2021

Pour le savoir, nous sommes allés sur le site de l'association UFC-Que Choisir, qui publie régulièrement la liste exhaustive des produits rappelés par les marques et distributeurs. Or, du 1er mars au 9 avril, il y a eu douze rappels de produits alimentaires, dont les tristement célèbres pizzas Buitoni et les chocolats Kinder, qui ont marqué l'actualité ces derniers jours. Mais aussi un rappel de nems aux crevettes, merlu et crabe, vendu par Auchan et signalé par l'internaute citée plus haut. Publié le 23 mars, cet avertissement n'a pas attiré l'attention des Français jusqu'à cette semaine. 

Car si le phénomène est particulièrement médiatisé depuis le 18 mars, son ampleur n'a rien d'inédit. Il est en réalité assez habituel de voir plusieurs rappels par semaine. Ainsi, du 1er mars au 9 avril 2021, il y en a eu 14, dont des fromages à cause d'une présence de listeria. Idem pour 2020. Sur la même période, on compte dix rappels, dont des merguez retirées du marché pour des risques de salmonelle.

Lire aussi

En résumé, si les rappels produits interpellent depuis la mi-mars, leur nombre n'est pas si étonnant. Par contre, il est vrai que le cas des pizzas Buitoni et des produits Kinder est particulièrement atypique. Comme le notait Simon Le Hello, professeur à l'université de Caen et microbiologiste, auprès de TF1info, les problématiques en ce qui concerne "le fromage au lait cru" sont "connues et très surveillées". Ici, il s'agit au contraire "d'erreurs de fabrication inhabituelles pour ces produits-là". Et dont les victimes sont des enfants. Ce qui explique une telle médiatisation. 

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Felicia Sideris

Tout
TF1 Info