Vacances : l'heure des grands départs

Choix de la destination, type d'hébergement... Même en vacances, les femmes assurent la charge mentale

LC.
Publié le 9 juillet 2022 à 9h38
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Près de 70 % des femmes disent s'occuper de l'organisation des vacances, contre un peu plus de 30 % des hommes, selon une étude de l'Ifop.
Cette répartition déséquilibrée des rôles est source de disputes dans les couples.

Les vacances n'ont pas la même saveur pour tout le monde. Ou plutôt pour toutes. Selon une étude de l'Ifop, publiée jeudi 7 juillet, la charge mentale des femmes ne prend pas de congés, même lorsque ces dernières voyagent à deux. Deux tiers d'entre elles (66 %) estiment faire plus que leur conjoint lors de cette période estivale, contre à peine un tiers pour ces messieurs (34 %), selon cette enquête réalisée du 22 au 24 juin auprès de 1099 personnes en couple.

Les hommes gardent le volant

Pas de surprise donc, pointe l'Ifop, les femmes interrogées sont les plus nombreuses à choisir la destination des vacances, à réserver l'hébergement (48 % contre 26 % des hommes) ou encore à décider du choix du trajet (37 % contre 26 %) jusqu'à la destination. En revanche, et ce n'est malheureusement pas un cliché, les hommes gardent le volant, véritable chasse gardée masculine : ils sont 58 % à le prendre en charge, contre seulement 18 % chez leurs conjointes. Mais il s'agit de la seule tâche dont ces derniers s'acquittent majoritairement lors de cette période.

Car les écarts sont d'autant plus criants une fois les vacances lancées. Sur place, les femmes son, là encore, plus de la moitié à préparer les repas (24 % pour les hommes) et au moins autant à faire les courses (22 % pour les hommes). Elles sont également 53 % à assurer l'entretien du lieu de villégiature, un chiffre qui descend à 15 % chez ces derniers. Même pour le choix des activités, des restaurants ou pour les souvenirs, ce sont ces dernières qui assument la charge mentale.

Premières heures de vacances au soleilSource : JT 13h Semaine

Dans les couples avec enfants, rebelote. Si huit mères sur dix déclarent s'être occupées de la valise de leurs enfants, seulement 10 % des pères s'en sont chargés lors des dernières vacances. Dans ces bagages, 86 % des mères indiquent s'être également occupées de la trousse à pharmacie, 57 % du suivi pédagogique de leurs cadets et 75 % du nettoyage du linge. À l'inverse, ces messieurs sont respectivement 20 %, 11 % et 11 % à indiquer s'en être chargés.

Et cette répartition déséquilibrée des rôles est bien souvent source de disputes, souligne l'Ifop : 42 % des personnes interrogées, hommes ou femmes, se sont déjà brouillés au sujet de l'organisation des vacances. Pour près d'un tiers des couples, ces conflits sont liés à un désaccord sur le lieu, le type de séjour ou même les choix des trajets.

Lire aussi

L'enquête montre tout de même quelques progrès, notamment chez les plus jeunes. Chez les moins de 25 ans, les hommes et les femmes déclarent s’occuper du ménage du lieu de vacances à part égale. Au moment du départ, ces derniers sont d'ailleurs plus à même à laisser le volant à leur conjointe.


LC.

Tout
TF1 Info