Comment blanchir un oreiller qui a jauni ?

par Emilie CARTIER pour TF1 INFO
Publié le 4 janvier 2024 à 22h00

Source : JT 20h Semaine

Au fil du temps, les oreillers se décolorent principalement à cause des fluides corporels comme la sueur et la salive qui s’infiltrent à travers la taie.
Le jaunissement concerne surtout les oreillers garnis avec des plumes.
Plusieurs méthodes permettent de retrouver un oreiller comme neuf.

Garder le même oreiller pendant plusieurs années n’a rien de très hygiénique. Comme le relate le quotidien anglais Daily Mail, les experts du sommeil préconisent de le remplacer tous les un à deux ans afin d’éviter l’affaissement et le développement des acariens. 

En attendant, le protéger et le nettoyer régulièrement permet d’en prendre soin. Pour prévenir le risque de jaunissement, un lavage en machine tous les deux ou trois mois reste de mise. 

Comment éviter le jaunissement d’un oreiller ?

Afin de conserver un oreiller en bon état et prolonger sa durée de vie, il est préférable de le protéger. On le recouvre d’une taie d’oreiller imperméable ou d’un protège-oreiller pour créer une barrière entre l’accessoire de literie et les liquides corporels (transpiration, salive…). 

À défaut, mieux vaut changer une fois par semaine sa taie d’oreiller pour éliminer peaux mortes, sébum, pollen et autres saletés. Cela est d’autant plus vrai pour les personnes souffrant d’allergie et d’asthme ou s’il fait très chaud. Un lavage en machine à haute température reste préférable pour chasser tous les microbes. 

Le matin, n’oubliez pas d’exposer votre oreiller à l’air frais pendant que vous aérez votre chambre. Et pour éviter les taches sur votre oreiller, ne dormez pas avec du maquillage ou des produits pour les cheveux. N’attendez pas l’incrustation des traces, agissez rapidement.  

Passage en machine ou nettoyage à sec

Vérifier l’étiquette s’avère indispensable pour connaître les instructions du fabricant. Même si la plupart des oreillers passent en machine, il vaut mieux rester prudent. Certains modèles ne supportent pas l’usage du lave-linge. C’est surtout le cas des oreillers synthétiques et ceux à mémoire de forme dont le garnissage se déforme au lavage. 

Afin de raviver la blancheur de votre oreiller, ajoutez une demi-tasse de bicarbonate de soude ou du vinaigre blanc au cycle de lavage. N’utilisez surtout pas de l’eau de Javel, car le détergent risque d’endommager le tissu. 

Un séchage à l’air libre et au soleil prévaut. Toutefois, un passage au sèche-linge reste envisageable à condition de se limiter à une basse température. 

Pour les oreillers qui ne passent pas en machine, un nettoyage à sec s’impose. Délicate, l’opération est plutôt à confier à un professionnel afin d’éviter les mauvaises surprises. 

Les produits naturels qui servent à nettoyer un oreiller jauni

Pour blanchir un oreiller jauni, il existe quelques astuces très simples à appliquer. Parce qu’il absorbe les odeurs et les taches, le bicarbonate de soude représente un précieux allié. Saupoudrez-en sur l’oreiller et laissez reposer plusieurs heures avant d’aspirer. 

L’autre produit très efficace reste le vinaigre blanc, à diluer dans de l’eau tiède avec du détergent doux. Rincez à l’eau claire après avoir laissé tremper plusieurs heures dans une baignoire. 

La dernière solution consiste à avoir recours au jus de deux citrons. Cet excellent blanchisseur se place directement dans le bac à lessive de la machine avant un cycle à 90°. 

Quelle que soit la méthode, veillez à ce que votre oreiller soit parfaitement sec avant d’y déposer à nouveau la tête. 


Emilie CARTIER pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info