Pourquoi il est important de protéger les pattes de son chien du froid et de la neige ?

par Aurelie DUHAMEL pour TF1 INFO
Publié le 8 décembre 2023 à 18h00, mis à jour le 16 janvier 2024 à 12h21

Source : JT 13h Semaine

Les humains ne sont pas les seuls à avoir les mains gelées en hiver : les extrémités des chiens sont, elles aussi, sensibles à la baisse des températures.
Si certains chiens arborent déjà fièrement leurs plus belles doudounes, hoodies ou manteaux, faut-il laisser leurs pattes à l’air libre ou plutôt les couvrir ?
Si vous n’êtes pas du genre à vous ruer dans les boutiques d’accessoires pour chien, voici comment protéger simplement et efficacement les coussinets de votre fidèle compagnon.

Le froid hivernal s’installe en France. Avec la baisse du mercure, il est grand temps de ressortir les chaussures et les vêtements chauds des placards, mais également, de protéger nos animaux de compagnie. Bien qu’ils soient pourvus de poils, les chiens peuvent aussi souffrir du froid, en particulier s’ils sont habitués à vivre dans la chaleur d’une maison ou d’un appartement. "Comme nous, ce sont des êtres homéothermes : ils doivent maintenir leur température corporelle à 38 °C, donc ils perdent de la chaleur lorsqu’ils sont exposés au grand froid", explique Géraldine Blanchard, vétérinaire, spécialiste en nutrition clinique et scientifique de formation à nos confrères de 20 Minutes. Si les boutiques spécialisées sont régulièrement prises d’assaut en hiver, les chiens ont-ils réellement besoin d’être emmitouflés sous d’épaisses couches de vêtements en hiver ?  

Faut-il mettre des chaussons aux chiens en hiver ?

En hiver, les coussinets des chiens sont particulièrement vulnérables au froid, bien plus que ceux des chats. Contrairement aux humains, ils ne disposent pas de chaussures de rechange, il est donc important d’en prendre soin. Vous pouvez donc leur mettre des chaussons pour les protéger, en particulier si vous raffolez de longues promenades dans la neige, qui expose leurs pattes aux risques de gelures. Sans intervention de votre part, les coussinets peuvent alors perdre en souplesse et se craqueler, voire subir des irritations ou des brûlures sous l’effet des températures trop basses. Des bottes adaptées à la morphologie de votre animal ou des chaussettes souples pourront leur garantir une excellente protection contre les aléas de l’hiver. 

Quels soins appliquer ?

Si votre chien rechigne à porter des chaussures en hiver, d’autres solutions pourront être envisagées. Vendue en animalerie, de la cire pour chien peut être appliquée sur chaque coussinet avant de sortir. De retour de promenade, il suffira de les essuyer pour éliminer le sel de déneigement qui aurait pu s’y loger.  Dix à quinze jours avant un départ à la montagne, le site Peuple-Animal vous conseille d’appliquer quotidiennement une lotion tannante protectrice spéciale coussinets afin de renforcer leur souplesse et leur permettre d’être plus résistants face au contact du soleil froid. Tout aussi efficaces, de la vaseline ou de la Biafine appliquées généreusement peuvent également former une barrière protectrice contre les agressions de l’hiver. Prudence aussi pour les chiens à poils longs  : pour éviter l’accumulation de neige sous leurs pattes, il est fortement recommandé de tailler les poils qui poussent entre les coussinets. Enfin, poursuivez votre inspection. Si vous constatez des plaies rouge vif, un changement de couleur ou des cloques, le mieux reste encore de consulter un vétérinaire.


Aurelie DUHAMEL pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info