Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Congés de Noël : dans quels cas peut-on arriver après 20 heures sans risquer une amende ?

M.D.
Publié le 18 décembre 2020 à 13h11, mis à jour le 18 décembre 2020 à 15h56
JT Perso

Source : TF1 Info

PRATIQUE - Depuis le 15 décembre, il est possible de se déplacer librement d'une région à une autre. Cependant, un couvre-feu est instauré entre 20h et 6h pour les prochaines semaines. A-t-on le droit de circuler pendant les heures de couvre-feu au motif de partir ou de rentrer de congés ? Quelles pièces justificatives faut-il fournir ? LCI fait le point.

Avec les vacances de Noël, les routes vont être chargées et les trains bondés, notamment en Île-de-France et ce dès vendredi soir. À cela, il faut ajouter une autre difficulté : le couvre-feu dont l’horaire, fixé à 20h pétantes par le gouvernement, contraint bon nombre de Français à anticiper leur départ, sous peine d’écoper de 135 euros d'amende en cas de contrôle des forces de l'ordre.

Même s’il n’y a pas de "tolérance particulière généralisée", les forces de l'ordre "feront preuves de discernement, notamment s'il y avait des conditions climatiques particulières ou s'il y a des embouteillages plus importants que prévus", a cependant indiqué sur le plateau de LCI la porte-parole du ministère de l'Intérieur, Camille Chaize. Néanmoins, prévient-elle, "c'est à chacun de s'organiser pour atteindre son lieu de vacances avant le couvre-feu".

Et si on voyage en train ?

Pour ceux qui voyagent en train, en revanche, le billet aura valeur de dérogation. Suite à l'annonce de l’instauration d’un couvre-feu pendant la période des fêtes de fin d'année, la SNCF a tenu à rassurer ses voyageurs. "Conformément aux annonces du Gouvernement, les voyageurs ayant une réservation pour un train de longue distance circulant après 20h pourront circuler et n’ont pas besoin de modifier leur déplacement. Ils devront être munis de leur titre de transport", indique le groupe ferroviaire dans un communiqué.

Et en bus ou en avion ?

C'est aussi le cas pour ceux qui circuleront en bus ou en avion, comme l’a indiqué sur Twitter le 11 décembre dernier le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari. Toutefois, attention, il faudra à la fois présenter votre titre de transport et votre attestation de déplacement en cochant le motif n°7 "transits ferroviaires ou aériens ou en bus", sous peine d'une amende de 135 euros en cas de contrôle par les forces de l’ordre.


M.D.

Tout
TF1 Info