Construire une cabane dans les arbres : que faut-il savoir avant de se lancer ?

par Sabine BOUCHOUL pour TF1 INFO
Publié le 11 février 2024 à 21h00

Source : JT 13h Semaine

La cabane dans les arbres est un rêve pour beaucoup d'enfants, mais également pour les adultes.
Selon la surface, des autorisations sont nécessaires pour sa construction.
Voici les règles à connaître en la matière.

Envie d'offrir une zone de jeu perchée aux enfants pour qu'ils donnent libre cours à leur imagination ? Ou alors, vous souhaitez profiter d'un espace loin du tumulte et au plus près de la nature ? La cabane dans les arbres est un rêve qui n'appartient pas uniquement aux plus petits. Si vous avez la chance de posséder un espace boisé et que vous souhaitez construire une cabane perchée, voici tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer.

Que dit la loi ?

Les cabanes perchées sont considérées par la loi comme des habitations légères de loisirs (HLL). Il s'agit de construction à usage non-professionnel, démontable ou transportable, destinée ou non à une occupation temporaire ou saisonnière. Elles ne sont pas destinées à être habitées. Si vous souhaitez construire une cabane dans les arbres pour votre plaisir personnel. C'est le droit commun qui s'applique et dans certains cas, il faudra demander une autorisation. Si la surface de plancher est comprise entre 5 et 20 m², vous devez déposer une déclaration préalable en mairie. Supérieur à 20 m² ? Un permis de construire est nécessaire. En revanche, si la surface est inférieure à 5 m², aucune autorisation n'est demandée.

Sachez par ailleurs, les abris de jardin de plus de 5 m² sont soumis à la taxe d'aménagement. Les abris de moins 20 m² peuvent par ailleurs faire l'objet d'une exonération.

Où construire la cabane dans les arbres ?

Si vous habitez dans une zone spécifique, comme un secteur protégé ou dans le périmètre d'un site patrimonial remarquable, il vous faudra une déclaration de travaux si votre cabane des arbres mesure jusqu'à 20 m². Au-delà de cette surface, vous aurez besoin d'un permis de construire. En revanche, vous n'avez pas le droit de construire une maison en zone naturelle ou forestière, sauf si le PLU l'autorise. Par ailleurs, votre cabane ne doit pas perturber ou transformer le paysage. N'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mairie.

Puis-je construire une cabane pour un usage commercial ?

Il est tout à fait possible d'installer une cabane dans certaines dépendances des maisons familiales de vacances. Dans ce cas, la cabane est soumise au régime des HLL et donc réglementée par le Code de l'urbanisme. La loi dispense de formalité si la surface hors œuvre nette inférieure (SHON) est inférieure à 35 mètres carrés. En dessous, une déclaration préalable est exigée.  


Sabine BOUCHOUL pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info