La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Plus de 7 Français sur 10 prêts à rester confinés pendant les fêtes de fin d’année selon un sondage

Mélanie Faure
Publié le 2 novembre 2020 à 7h17
JT Perso

Source : 24H PUJADAS, L'info en questions

NOËL CONFINE - Les Français sont largement favorables à un confinement pendant les fêtes de Noël, selon un sondage réalisé par Ifop pour "Le Parisien".

C’est la question qui est sur toutes les lèvres : combien de temps durera ce second confinement ? Si le gouvernement a annoncé que le mesure prendrait effet jusqu’au 1er décembre prochain, a minima, les Français se préparent à jouer les prolongations. En effet, selon un sondage Ifop réalisé pour le journal Le Parisien, 71% des personnes sondées se disent favorables à un confinement prolongé après le 1er décembre.

L’acceptation d’un confinement prolongé… mais dans quelles proportions ? Plus de sept Français sur 10 (71%) acceptent l'hypothèse d’un confinement pendant les fêtes de fin d'année et cela, quelle que soit leur origine sociale. Une optique qui ne réjouit personne, et encore moins les moins de 25 ans : ils sont pour leur part 39% à y être opposés. En région parisienne, ce pourcentage s’élève à 35% et 36% chez les commerçants, interdits d'ouverture.

Covid-19 : retour sur les derniers chiffresSource : JT 13h Semaine
JT Perso

Une crainte sanitaire et économique

Les Français se rejoignent en majorité sur le désir de prendre des précautions face aux risques sanitaires : alors que le taux de positivité a dépassé les 20%, plus d'une personne interrogée sur deux a peur d’attraper le coronavirus et 63% des personnes interrogées sont favorables à un excès de protection sanitaire pour s'en protéger. Une étude menée du 28 au 30 mai dernier révélait que seuls 55% étaient dans cette perspective, contre 65% les 5 et 6 mai. 

Si la situation sanitaire inquiète, les enjeux économiques sont aussi au centre des préoccupations. Les Français sont partagés entre le Covid-19 et la crise économique lorsqu’il s’agit d’estimer quelle est la plus grande menace pour la France à l’heure actuelle. A l’approche des achats de cadeaux pour les fêtes de Noël, qui représente pour de nombreux commerçants une part cruciale de leur chiffre d’affaires annuel, la question se pose plus que jamais.


Mélanie Faure

Tout
TF1 Info