Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Coronavirus : seuls 7% des TGV circuleront ce week-end, l'offre de la SNCF continue de se réduire

La rédaction de LCI
Publié le 25 mars 2020 à 7h58
JT Perso

Source : JT 20h WE

OFFRE À MINIMA- Mauvaise nouvelle pour ceux qui comptaient se déplacer : l'offre SNCF continue de se réduire, selon les annonces du secrétaire d'État aux Transports interrogé ce mardi sur Franceinfo.

Alors que la France se confinait encore un peu plus face au coronavirus, le trafic ferroviaire était déjà très réduit. Il le sera encore, plus, a assuré ce mardi 25 mars Jean Baptiste Dejabbari. Selon le secrétaire d'État aux Transports, il devrait ainsi chuter à 7% de son offre habituelle, soit moitié moins qu'aujourd'hui. 

Lire aussi

40 TGV par jour

"Nous avons réduit progressivement l'offre, à environ 15% de l'offre habituelle", a explique le secrétaire d'Etat, précisant que la société ferroviaire continuera à "réduire cette offre ce week-end", pour passer de 90 à 40 TGV par jour. L'objectif à terme est clair. Atteindre un "niveau plancher" qui permette que seuls les déplacements jugés "nécessaires" puissent se faire. 

Une offre "minimale" qui ne doit pas servir pour s'évader à la campagne, alors même que la consigne est de "rester chez soi". Elle s'accompagnera donc d'un strict contrôle en gare, comme cela avait été le cas le week-end passé. Ils doivent servir à vérifier que ceux qui prennent le train le fassent pour des "motifs légitimes" et non pour partir se confiner ailleurs dans l'Hexagone, comme le rappelle le secrétaire d'Etat.

La raison pour laquelle l'activité du rail continue est limpide. Elle doit essentiellement permettre aux personnes qui sont en première ligne dans la lutte contre le coronavirus de se déplacer. Comme le personnel soignant, qui bénéficie désormais de la gratuité pour ces transports. Ou des malades, comme ce "TGV médicalisé" qui devrait évacuer ce mercredi 30 patients malades depuis Strasbourg et Mulhouse vers des régions moins touchées. Une première en Europe.


La rédaction de LCI

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info