La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Un cas de Covid-19 en maternelle et la classe sera fermée... Le protocole sanitaire renforcé dans les écoles

La rédaction de LCI
Publié le 2 février 2021 à 7h18, mis à jour le 3 février 2021 à 13h00
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

ÉDUCATION - Face à la menace des variants, l'Éducation nationale a renforcé le protocole sanitaire dans les écoles, ce lundi. Le respect d'une distance de deux mètres dans les cantines est désormais de mise, ainsi que la fermeture d'une classe si un élève de maternelle est positif au Covid.

Les règles sanitaires changent de nouveau à l'école. L’Éducation nationale a publié un nouveau protocole sanitaire renforcé, applicable depuis ce lundi 1er février dans tous les établissements scolaires de France. "Le présent protocole sanitaire intègre les évolutions rendues nécessaires par l’évolution et la circulation du virus constatée en janvier 2021 et notamment le contexte d’émergence de variants", lit-on dans le document. 

Parmi les nouvelles recommandations figure l’obligation de porter des masques grand public de catégorie 1 à la fois pour les professionnels enseignants, éducatifs et les élèves ; mais aussi une meilleure aération des salles de classe, "quelques minutes" "toutes les heures"

Mais le plus gros changement concerne la restauration scolaire. Selon le document, qui s’appuie sur les avis du Haut conseil de la santé publique, la distanciation physique doit désormais y être de deux mètres. Dans le premier degré, les classes ne doivent pas être mélangées, les élèves d’une même classe doivent déjeuner ensemble "en maintenant une distanciation d’au moins deux mètres avec ceux des autres classes", est-il écrit.

Au collège et au lycée, "lorsque le respect de la distance de deux mètres entre élèves est matériellement impossible, il convient de faire déjeuner les élèves d’un même groupe (classe, groupes de classe ou niveau) ensemble et toujours à la même table. Une distance d’au moins deux mètres est respectée entre les groupes", lit-on. Dans les cantines, tout cela devra être mis en place au plus tard le 8 février.

Lire aussi

Quid des fermetures de classe ?

Enfin, alors que la contagiosité des variants inquiète particulièrement, l'Education nationale indique que "sur signalement de l’ARS, en cas d’identification d’un des variants chez un personnel ou un élève, la classe concernée sera fermée". "Face à une suspicion de variant, et dans l’attente de la confirmation par le séquençage, la mesure de fermeture de la classe (voire du niveau ou de l’établissement) doit être appréciée au cas par cas", lit-on encore dans les FAQ

La mesure sera encore plus stricte en maternelle : si un élève est testé positif au Covid-19, les autres élèves de sa classe seront considérés comme cas contacts, ce qui entraînera de facto sa fermeture. "L'apparition d'un cas confirmé parmi les élèves implique que les autres élèves de la classe soient identifiés comme contacts à risque", souligne le ministère. Concrètement il sera demandé à tous les élèves de la classe de "rester chez eux pendant sept jours", ce qui revient à une fermeture de la classe sur la période, a confirmé le ministère à l'AFP.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info