Covid-19 : la France face à la 7e vague

Covid-19 : la hausse des cas fait flamber l'absentéisme dans les entreprises

Audrey LE GUELLEC
Publié le 29 mars 2022 à 9h54
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

L'association nationale des DRH a fait état lundi de "10 à 15% d'absentéisme chaque jour" chez les salariés.
Soit des taux semblables à ceux de janvier ou février, en pleine vague Omicron.

Moins de quinze jours après la levée du port du masque obligatoire en entreprise, l'épidémie semble en phase d'accélération en entreprise, à l'image de la tendance nationale. "Tout le monde constate que (le nombre de cas de Covid) est en train de remonter" parmi les salariés, a ainsi expliqué ce lundi Benoît Serre, vice-président national délégué de l'Association national des directeur des ressources humaines (ANDRH) sur franceinfo. "On retrouve la situation qu'on avait connue en janvier ou février, avec aux alentours de 10 à 15% d'absentéisme chaque jour", a-t-il ajouté, en référence à la période où le variant Omicron a progressé de manière fulgurante en France, et notamment en entreprise, au point de faire redouter aux experts une paralysie dans certains secteurs.

En cause ? Les gestes barrières qui "ont inévitablement disparu" depuis le 14 mars dernier, date de la levée de l'essentiel des restrictions en France, observe Benoit Serre pour qui "ce sont surtout les métiers où l'on doit se déplacer en extérieur qui sont exposés, avec une dégradation sanitaire". Evoquant "une vague dont on parle peu car il y a une actualité bien plus dramatique dans le monde", le vice-président de l'association nationale des DRH salue toutefois "responsabilité" de nombreux salariés "qui remettent le masque lorsqu'ils toussent ou quand ils ont mal à la gorge", même en l'absence de test positif au Covid-19.

Lire aussi

Pour rappel, si cette protection n'est actuellement plus obligatoire, les entreprises peuvent toujours décider, face à la reprise épidémique de l'imposer de nouveau à leurs employés.


Audrey LE GUELLEC

Tout
TF1 Info