Covid-19 : la propagation fulgurante du variant Omicron

Covid-19 : "Des signaux encourageants" dans les chiffres de l'épidémie

A. LG
Publié le 15 janvier 2022 à 10h45, mis à jour le 15 janvier 2022 à 22h08
JT Perso

Source : JT 20h WE

OPTIMISME - Des observations faites dans les hôpitaux d'Île-de-France, tout comme le dernier bilan épidémiologique de Santé publique France invitent à un optimisme prudent, la vague épidémique semblant être sur le déclin, malgré un nombre de cas quotidiens record.

Situation difficile mais sous contrôle ? Cela semble être la perspective des hôpitaux français face au Covid-19. Après 

avoir entamé 2022 en pleine incertitude à cause de l'explosion des cas liés au variant Omicron, la France pourrait, comme ses voisins, échapper au pire.

"On s'oriente vers des scénarios qui restent très compliqués pour l'hôpital mais ne sont pas les plus durs qui auraient pu survenir", résume à l'AFP le chercheur Simon Cauchemez, qui chapeaute les prévisions de l'Institut Pasteur.

"Inflexion sur les principaux indicateurs" suivis par l'AP-HP

Les données observées dans les hôpitaux d'Île-de-France notamment envoient "des signaux encourageants" concernant la situation Covid dans le pays, affirme ce vendredi Martin Hirsch, le directeur général de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) dans un courriel interne adressé à ses employés, relayé par BFMTV.

Selon ces observations, qui révèlent l'"inflexion sur les principaux indicateurs que nous suivons", la vague épidémique serait sur le déclin, malgré des contaminations quotidiennes records dans le pays. Le nombre d'appels au SAMU pour cause de Covid est ainsi "orienté à la baisse", tout comme le nombre d'hospitalisations conventionnelles où "il commence à y avoir un ralentissement dans la progression".

Samedi, le taux d'incidence relevé en Ile-de-France était de 3791 cas pour 100000, contre 4110 en milieu de semaine. En Corse aussi, le taux d'incidence est passé de 2744 cas mardi à 2262 ce samedi. 

Troisième jour de baisse du nombre de patients en réa

Au niveau national, le dernier bilan épidémiologique de Santé publique France (SPF) publié samedi invite au même optimisme prudent bien que le nombre de nouveaux cas confirmés se maintient à un niveau très élevé, à 324.580, soit 4791 cas de moins que la veille, mais une hausse de 6% sur une semaine. Un peu plus de 24.544 patients atteints du Covid-19 étaient hospitalisés (très légère hausse), dont un peu moins de 3852 en soins critiques, un chiffre en légère baisse pour le troisième jour consécutif.

Un espoir s'est confirmé ces dernières semaines : si les infections ont connu une progression fulgurante sous la poussée du variant Omicron, extrêmement contagieux, ce dernier s'avère moins dangereux que les précédents variants du virus et les patients Covid infectés restent moins longtemps à l'hôpital que les patients infectés par Delta.


A. LG

Tout
TF1 Info